Liens du vendredi

On commence avec Madof. Ce type me tue, pas vous? J’y vois le symbole de la société dans lequel on vit, un monde dans lequel on est ce que l’on a l’air d’être, donc on est SI on a l’air d’être.  On ne prête qu’aux riches, disait Tristan Bernard, et on a bien raison car les autres remboursent difficilement. Mais là, ce sont des riches qui ne remboursent pas. Tout de même, je me demande comment il a fait. J’espère qu’un historien se penchera sur la question.

Un projet de tours jumelles mentionnés par VinZ…. Le genre de truc qui me terrorise. jamais je ne pourrais travailler là dedans (en même temps, ça a très peu de chance d’arriver).

Re la fille ordinaire, à qui je dois un questionnaire et que même pas j’ai répondu… En fait elle fait un post que j’aurais voulu faire, mais pas le courage de tripoter mon téléphone pour en découvrir les fonctions (là, je m’en sers en réveil, mais c’est tout ; ah si, j’ai joué au poker une fois, et vidé ma batterie dans le métro ; voilà ; en fait, c’est honteux mais je téléphone avec).

Miss 400,  sa mère et l’internet : top. Mais moi je parle comme sa mère. Moi aussi, je vois une croix rouge en haut de la ligne bleue du haut. Parfois, je clique sur la croix rouge au lieu de cliquer sur le petit trait bleu (du haut à droite). Mais Firefox est gentil, il me connait, il me demande si je veux VRAIMENT fermer les 58 onglets, et non, je veux pas VRAIMENT.  ça fait un petit rectangle au milieu de mon écran, et je clique annuler, merci Firefox. Je dis bravo à la maman de Miss 400.

Deedee donne quelques conseils pour avoir un blog influent. Pour ceux qui veuelent. Alors, je ne réussirais à en suivre aucun, sauf le premier, mais qu’est-ce qu’il est pertinent, le premier ! Quand j’ai posé une question tout à fait inconvenante sur des femmes politiques françaises dans le plus simple appareil, j’ai eu plein de visites. C’est un peu décourageant. Quand j’ai parlé d’Akira Kurosawa, même en mettant une scène avec du sang qui jaillit, ça n’a pas aussi bien marché. Et Mikhalkov? hein. Nikita Mikhalkov? Toutes les semaines, quelqu’un débarque ici en tapant Mikhalkov. Enfin non, pas toutes les semaines. Allez, tous les mois.

Une réflexion sur la zen attitude. Waouh. Ça aussi, j’aurais pu l’écrire, enfin peut-être pas mot pour mot, mais je comprends l’idée du travail sur soi.

About these ads

15 réponses à “Liens du vendredi

  1. Avec le procès de Madoff, je pense que tout un tas d’autres magouilles dans le genre et toute l’histoire va émerger. On saura enfin le fin mot de l’histoire.

  2. Savoir comment Madoff a fait ? Facile, il suffit de regarder l’émission American Greed sur MSNBC le dimanche soir. Sa combine, pour ce que j’en comprends, est un grand classique… c’est juste une forme un peu élaborée de scam nigérien : tu dis aux gens que tu peux leur faire gagner 50 fois plus d’argent que les autres investisseurs, c’est un peu gros, mais l’avidité prend rapidement le dessus… tu utilises l’argent de tes nouveaux clients pour les rares occasions où les anciens demandent à voir la couleur des jolis chiffres truqués que tu leurs présente diligemment tous les mois (en général ils se contentent de se trouver fort satisfaits de l’argent qu’ils croient accumuler), et le reste pour te payer tes vacances aux Bahamas.

  3. rou-rou
    voilà que je roucoule

  4. Excellents, Miss 400 et la fille ordinaire !

  5. Bin mince, me voilà starifiée sur ton blog – aux côtés de Madoff, quelle gloire – alors que je n’étais jamais venue.
    Enfin je me plains pas, surtout quand c’est un blog bien écrit, un style qui me plaît, et puis avec de belles photos de Paris en été, moi aussi ça me rappelle des souvenirs de quand j’étais jeune et à Paris.

  6. Merci pour les liens !!!

  7. Sympas, les liens. Oui, l’affaire Madof, c’est quand même fou…. Krazy Kitty a raison, mais ça me semble hallucinant…

  8. Plus le temps passe, plus le monde devient fou. Ou c’est l’âge qui me fait dire ça?

  9. Je pensais à Madoff en disant ça, en fait.

  10. Fille ordinaire et Madoff au programme , voilà de jolis liens crées pour un plaisir certain de la part du lecteur assidu que je suis .
    beau dimanche mademoiselle Fanette !

  11. La différence entre le cas de Madoff et cette chaîne qu’on appellait en 1986, »L’AVION » c’est que Madoff, c’est pour les millionnaires et les milliardaires dans 70 pour cent des cas. L’AVION c’est pour les gens ordinaires comme nous. Sinon, au final, le système est le même.

    L’AVION, c’est parrainer 3 adhérents qui versent chacun 1500 (c’était en francs en 86) après avoir été parrainé vous même par un autre qui a fait de même avec trois personnes, ainsi de suite. Vu la ramification par branches de trois par 1500, somme finale que touche régulièrement celui qui se trouve au sommet de la pyramide, ça faisait un pactole. Au final, quelques responsables de cette pyramide en prison, quelques personnes ruinées et le système interdit.

    Pour Madoff, c’était plus sophistiqué. Les contrôleurs eux mêmes étaient dans sa poche. C’était un homme « respectable », intelligent, cultivé, pas comme nous, il va faire de la prison et se repentit, que voulez vous? Les gens d’en haut n’ont pas les mêmes valeurs que nous…

    Il aurait dû être arrêté depuis le début. Et aujourd’hui tous ses complices devraient payer aussi. Parce des complices il y en a des milliers.

    Pardonne moi Fanette d’exprimer ma colère sur ton blog; Madoff ne m’a rien volé, puisque je n’ai rien, mais, comme on dit chez nous, « je prends le crédit des autres » traduire: j’en fais mon affaire.

    Est-ce que j’applique là un des point cité sur le post de Deedee?

    BOn dimanche.

  12. je crois que peu d’hommes ont été aussi haï que Madof. On lui fait porter le chapeau de la crise, alors qu’il n’en est pas responsable, mais il est tellement symbolique des ordures qui ont profité du système qu’il prend tout… tant mieux. Mais d’autres courent toujours, d’autres qui n’ont peut-être pas ruiné leurs clients, mais qui nous ont mis dans la merde avec leurs spéculations effrenées…

  13. Willykean : l’affaire Madof est si révoltante, pour la raison que tu évoques, qu’elle nous touche tous, nous qui ne sommes pas « crédibles » parce que trop petits. Je ne sais si tu appliques une règle de Deedee, mais ta colère est exprimée de façon très retenue, donc pas de souci, tu peux même te déchaîner encore plus !!!

  14. Mad off… Parfois les noms annoncent les destins. Mais ne pas trop en abuser : Sark… aussi ?

  15. Shark, aussi? non?