J’ai de la chance

place-europe.jpg

Quand j’ai créé ce blog la semaine dernière, après plusieurs essais infructueux et décevants, j’étais de très mauvaise humeur, et déprimée. Depuis, ce blog est comme un jouet pour moi, je m’amuse comme une folle.

Hier, j’ai eu pleins de commentaires franchement trop sympa et j’ai eu un peu honte, je m’explique.

Je râle et je déteste ma chef, et mon boulot, mais j’ai un peu exagéré. Je m’en suis rendu compte. Primo, je déteste surtout mon boulot à cause de ma chef. Deuxio, j’ai un poste quand même un peu intéressant, je participe, disons, à des projets, même si je suis pas libre comme je voudrais, et ma copine Coco, parfois exaspérante mais avec un vrai bon sens, me dit : Tu veux quoi,toi? Etre la boss de la boîte à ton âge? Eh ben vas-y crée ta boîte.

Coco est énervante parce qu’elle a trop de bon sens, et qu’elle est – mmm, toujours du côté du manche, d’elle aussi il faudra que je parle, mais elle n’a pas tort et puis elle est trop drôle. Il faut l’imaginer avec le son, mais bon, ce sera pour une autre fois.

Pour aujourd’hui, je voulais être positive, pour celles qui me lisent et qui ont eu la gentillesse de laisser un commentaire dans ce blog bébé, et aussi pour celles, peut-être, qui ne commentent pas ; et pour moi aussi, pour faire le point sur ma vie, enfin partiellement.

Positive comment? Eh bien, j’ai des tas de bonheurs dans ma vie, avec des malheurs aussi, mais suffisamment de bonheurs pour le dire. Je dois préciser que depuis que je suis enfant, j’ai toujours l’impression que je suis favorisée par la chance. Chaque fois qu’un truc se passe, je me dis : « oups, ça yest, fini le bon temps, maintenant il faut que je paie » – et non, en fait, des trucs chouettes m’arrivent finalement.

Alors, qu’est-ce que est chouette dans ma vie? d’abord ma famille, je vais en parler, mais il faut que je réfléchisse bien à la façon de masquer certaines choses et de les « anonymiser ». Il y a des trucs pas cool dans ma famille, mais ils sont compensés par des trucs très biens. J’ai de la famille partout, éparpillée, c’est compliqué, résultat j’ai la chance de pouvoir m’évader facilement de Paris, et d’aller voir des gens sympa, que je connais bien. C’est très agréable, il faut le dire.

J’habite un studio petit, ça c’est un peu énervant, mais d’un autre côté je suis dans Paris, ce qui est pratique, surtout en temps de grève ; je ne viens pas de banlieue. Par moment j’en ai marre que tout soit petit, je m’oblige à tout vider et tout ranger pour avoir plus de place (mine de rien on entasse).

Mon studio a deux fenêtres en bois, à l’ancienne. J’aime beaucoup les fenêtres, elles me rappellent la maison de ma grand-mère. La montée d’escalier est pourrie de chez pourrie, la peinture s’écaille, c’est laid et ça fait sale, limite taudis, mais mon studio, bien qu’ancien, j’ai réussi à l’installer de telle sorte qu’il soit chaleureux. Comme il est au sixième étage, par la fenêtre je vois la cour, c’est à dire les autres fenêtres des studio en face, fenêtres mansardées, et les tuiles grises du toit; c’est que je vois sur trois côtés, mais sur le quatrième, je vois la cour de l’immeuble voisin, avec deux arbres. Quand je suis assise, en fait, chez moi, je vois le ciel, le haut du toit, et la cîme d’un arbre. Il m’arrive d’aller m’assoir à l’endroit précis d’où je vois tout cela, et de rêver d’être ailleurs. Je ne sais pas si d’autres que moi font cela? Rêver, rêvasser, assise sur une chaise dans son studio parisien? Moi, ça m’arrive souvent – trop souvent.

Voilà, maintenant je n’ai plus le temps. Bon, les filles, la suite demain.

(Angie, t’as vu,  j’ai mis une photo).

Publicités

11 réponses à “J’ai de la chance

  1. Jolie vision des choses, en effet, meme si 6 etages a pied j’aurais du mal, ca en vaut le coup: ton studio a l’air carrément charmant

    Bienvenue dans la blogosphere au passage =)

    bisousss

  2. Oui bienvenue dans la blogo, je n’avais pas réalisé que ton blog était si jeune ! 😉
    Et c’est bien de positiver, continue comme ça …

  3. J’aime bien ta philosophie!

    Cette photo est jolie.
    ça me rappelle que Paris me manque cruellement parfois…

  4. Bravo pour la photo 😉

  5. Sab : Six étages à pied, c’est dur, surtout avec les sacs de commissions, tu vois, qui te scient les doigts. Mais je suis pas loin du Supermarché, alors je fais les courses par petit peu. Attention : monter les marches 4 à 4, le dos droit, en rentrant le ventre.
    Marieand : je positive, c’est naturel chez moi, mais j’ai aussi des coups de blues…
    Kate : Merci d’aimer ma philosophie !
    Pivoine : Sympa ta remarque. Angie m’a dit que ce serait mieux avec des photos. j’ai obtempéré. Elle avait raison. Merci encore à elle!

  6. Kate : j’oubliais : je n’ai pas compris où tu étais, mais il doit y avoir des tas de choses qui te manqueraient si tu étais à Paris. C’est là dessus qu’il faut te concentrer.

  7. Ah, j’adore rêver à Paris, c’est une ville où de nombreux endroits sont propices à la rêverie. Euh…pas ici!

  8. Oui, c’est cool, en plus elle est jolie.

    Sinon, c’est un jouet oui, mais qui va devenir une addiction… ;-))) Tu pourras plus t’en passer.

  9. Ah mais on croirait que tu vis dans l’ancien appart de Nuchenuche !

  10. Je connais cet endroit, j’y passe tous jours pr aller ou venir de la gare St Lazare!

  11. Je donnerais tout, moi pour vivre dans un studio comme le tien à Paris. Mais surtout, je donnerais cher pour révasser assise dans un coin petit mais bien à moi, où je serais seule et libre de laisser aller ma tête avide de réflexions pseudo-philosophiques! 🙂