Fanette et Pierre-Henri au cinéma

Bon, donc réveil de Ben, pas très frais et grognant.

– …c’k’t’fais? gromelle-t-il.

– Ben du café.

Il hoche la tête et me regarde avec perplexité ; il finit par s’étonner de ce que j’ai l’air pressée. Je lui explique sommairement le rendez-vous. Il me suggère d’appeler Pierre-Henri et deluidire de venir me chercher ici ; pas con, hein? Mais j’ai laissé le tel de Pierre-Henri chez moi sur un petit papier pourri.

Ben voilà. Il baille que c’est dommage que je m’en aille. J’en profite pour lui demander son numéro, je bois mon café et je m’en vais.

L’autre passe à quatre heures, j’arrive chez moi vers deux heures. On ne se douche bien que chez soi. Avec bonheur je me douche, je reprends un café, je me brosse les chevaux, même je me maquille, bref je finis par me sentir presque normale, et je suis prête.

Il est trois heures et demi et je commence à attendre. Attendre : un truc dont j’ai horreur.

Quand j’attends, je doute, et je commence à me dire : il a peut-être changé d’avis? il a essayé de m’appeler et je n’ai pas entendu? (je regarde tout le temps mon portable). Qu’est ce que je fais s’il est vraiment con? Qu’est-ce je fais s’il est sympa? A quatre heures, je suis complètement stressée, j’ai été dix fois faire pipi et j’ai soif, et je suis d’autant plus contente de ma soirée de la veille qui m’a évité de passer la nuit sur ces interrogations.

Non – je ne suis pas secrètement amoureuse de lui. Mais je déteste l’attente et l’inconnu. Et ce garçon je ne le connais pas. Dans le groupe de la veille, il y a deux personnes que je côtoie presque chaque jour, en tout cas que je croise, et c’est toujours comme ça : un film « connu » me relie à des rencontres inconnues.

Et à quatre heures on sonne au téléphone – il est en bas.

Je descend. Il m’attend en double file, avec des lunettes de soleil, pas noires complètement, mais fumée ; ça recommence instantanément. Le temps de le voir, je me retrouve comme pliée en deux sur le balcon. Il est pas vrai ce type. ça se peut pas ; des lunettes de soleil en janvier à Paris. C’est l’esprit yacht? et là je me tiens pour pas pouffer, c’est horrible.

Bon, il n’est pas habillé comme Roger Moore dans James Bond (je ne sais pas pourquoi je pense à lui) mais plutôt comme Christian Clavier dans Les Visiteurs. J’exagère, un peu, bon, mais quand même. Il a des (j’ose pas l’écrire, mais c’est mal, il faut être tolérant) mocassins, pas à glands, mais le gland est là, si je puis dire, spirituellement (mauvais esprit s’abstenir, merci). D’ailleurs on ne juge pas sur l’apparence. C’est mal. Si ça tombe il est super sympa. Au dessus du mocassins, un jean : ça va, non?

Après le jean… attendez, je me prépare pour la suite, allons-y progressivement.

Donc je monte dans la voiture. Il démarre, voum, un peu d’un coup, genre mec (quoi). Je rappelle que je suis au bord du fou rire. Les lunettes.

Il se tourne vers moi, et il me demande : Alors? le week-end?

Je dis platement un truc du genre : bien, bien, euh… bien.

Tu nous as trouvé quoi, comme film?

Le ton est guilleret, mais une oreille exercée peut, dirais-je décelé une inquiétude. En effet j’ai travaillé sur le film. J’ai cogité. Je lui demande s’il connaît Blade Runner.

– Hein?

Visiblement non. Je lui présente le film. C’est très bien, c’est avec Harrison Ford. C’est de la , ehuh, science-fiction. Evidemment, certains n’aiment pas.

Il dit : Ouais.

Pas emballé, mais je sens qu’il va se laisser faire. Ouf. Au moins je verrais un bon film.

On y est vite, sauf que ça prend des heures de se garer. Enfin il se gare. Je me demande l’intéreêt de se balader avec un charrette à boeuf dans Paris, mais bon – il y a des adeptes, c’est clair. Pendant qu’il se gare, voyons la suite du look : classique en fait, mais suggestif… je vous donne un lien après. Il porte une chemise blanche, col ouvert, et une veste bleu marine. (Lui, par exemple, porte un pull à col rond, et on voit son cou, et il a un cou tout mignon ; alors que Pierre-Henri a un coup de type cigogne, long, avec une tête osseuse posée dessus ; il faut être intello pour avoir une tête comme ça).

On sort et il me demande ce que j’en pense. Ce que j’en pense de quoi? je lui dit. De la voiture, me répond-il. Sa question me déconcerte. Je ne pense rien des voitures. C’est des trucs qui roulent avec des gens dedans. Je lui dis qu’elle est grosse (sa voiture). Après je me souviens de mon père, qui expliquait à sa femme toutes les petites fonctions, les trucs pour la tête et la taille du coffre. Il doit être comme ça. Pierre-Henri me donne une info technique sur sa consommation au100. Qu’est ce que je dois répondre? je dis Ah. Et on peut mettre un I-pod. Super, je dis. On se met en marche vers le cinéma et je lui demande si on peut téléphoner en conduisant (je m’intéresse). Mais raté, j’ai faux. Je confonds I-Pod et I-Phone. Il m’explique. Je n’écoute pas. J’ai capté, Phone et pod c’est pas pareil, autant pour moi, mais les spécificités, merde.

On arrive au cinéma, je suis saoulée de remarques sur les I-Phones, I-Pod, blachperry, machins, trucs, bidules. Il regarde l’affiche et remarque que le film est vieux.

Ui, je dis, je sais plus trop l’année. Hm.

Après il me demande ce que j’ai comme téléphone. Je lui montre mon Nokia. Il me dit, avec gentillesse, qu’il y a mieux. Je lui dis que je m’en fous. Mon ancien Nokia tombait tout le temps, et je le réassemblais impec, et j’espère que celui-là pareil.

Je n’ai jamais autant parlé de trucs électroniques que cet après-midi-là.

Le film. De toute façon j’adore, je vous mets deux liens si vous ne l’avez pas vu ce qui alors serait un crime, allez-y toutes affaires cessantes.

En sortant, commentaire de Pierre-Henri : en fait, c’est pas mal.

AH!!!!!

Donc, on a passé un bon moment tous les deux (au cinéma, parce que sinon moi j’avais l’impression d’être chez S***d).

En soirtant il faut qu’il m’offre un verre. hJe dis non, mais je vois bien que ça va le vexer.

j’accepte. On va dans une brasserie à Saint-Michel. je suis toute gaite parce que ça se termine. En même temps je peux pas dire qu’il soit affreux, il est gentil, un peu gonflant, mais bon. Il aime sa voiture et les téléphones. On n’a pas les mêmes centres d’intérêts, mais si j’aimais les voitures et les téléphones?

Dans la brasserie, on parle. Il me parle de lui, de ses études (ESSEC), de son père (le yacht ; son père, chef d’entreprise, est revenu de tout, et vit sur un bateau, enfin un gros, pas une barcasse, et il a aussi une résidence à Saint quelque chose dans le sud, un coin bien parce qu’il me regarde du coin de l’oeil quand il me dit le nom du bled). Il essaie de se la péter, mais il y a un truc touchant ou sympa, c’est vrai, c’est qu’il est assez maladroit. Il voudrait m’épater, mais peut-être parce que je suis toujours au bord de l’ironie avec lui, il n’est pas écrasant. Il a l’air d’un gamin avec de trop beaux jouets.

Bon, mais ne vous imaginez rien, sauf que je lui ai laissé entendre que peut-être on pouvait, oui.. se, hm, revoir. Mais d’ici trois semaines au plus tôt.

Bon. Un lien pour le look tendance de Pierre-Henri. Evidemment le monsieur repésenté n’a pas le même âge.

Et une photo. Pierre-Henri a la même attitude quand il téléphone. Saisissez-vous mes réserves? (Il s’agit d’attitude, pas de politique). Mettez des mocassins, un jean, enlevez la cravate et le reste c’est pareil. diapo_sarkozy6.jpg

Publicités

41 réponses à “Fanette et Pierre-Henri au cinéma

  1. Merci pour la suite … ben mignon quand même son style non ? Mais effectivement ses sujets de conversation 😦
    Au moins tu auras été au ciné … et tu as dû payer ta place ? 😉

  2.  » vous croyez que je suis un répliquant? »…excellent choix de film 🙂

    Sinon, c’est vrai qu’il a l’air impressionné et déballe tous ces atouts.

    A suivre…

  3. Chouette récit !
    Je reviendrai

  4. Oh la vache ! je ne sais pas comment tu as fais pour ne pas pouffer de rire … chapeau =)

  5. yerk, le look ptit bourge fils à papa j’ai horreur de ça!

    pourquoi tu ne l’envoies pas ballader? par politesse? pour ta copine? parce que dans le fond il te plait bien?

  6. tu te brosses les « chevaux » ou les cheveux?

    mais il a quel âge PH? on dirait un gamin gâté de 20 ans qui tente de se donner de la consistance en parlant de qu’il a au lieu de ce qu’il est et fait!

    les lunettes de soleil, en janvier, très mauvais signe, mais s’il te fait rire (volontairement ou pas), c’est déjà ça.

    ouf, cette série palpitante est terminée, y aura-t-il une suite?

  7. Ca me fait halluciné car ça pourrait être moi !! Me retrouver à stresser pour un mec qui me plaît pas franchement…. Idem !! Mais dans le fond, n’est ce pas parce que quoiqu’il en soit on veut plaire?

  8. Fanchon : Non, il n’est pas mignon. Il y a quelque chose de touchant parce qu’il essaie de bien faire, mais il est coincé. Ce n’est pas une question de style.
    Pivoine: Moi, je suis fan. Et je l’ai déjà vu plusieurs fois.
    Elise : contente que ça te plaise.
    Zeste de Citron : cela aurait été blessant. Je ne peux pas blesser les gens. Enfin, j’essaie.
    Annick : Je ne sais pas comment faire. Qu’est-ce que je lui dis? Déjà, il rappellera peut-être pas, va savoir. J’ai quand même pas été grisante. J’ai rien dit, et j’ai pas arrêté de le rembarrer quand il parlait de téléphone.
    Chrisos : Tu es d’accord avec moi. Je ne sais pas s’il y aura une suite, mais je vais essayer de parler de sport. Je veux en parler depuis longtemps. je fais du sport.
    Camille : je crois qu’il y a de ça. Je ne veux pas être méchante, pour qu’il ait de moi une image positive.

  9. Aargh j’ai été trop vite et mon com c’est baré… grgr!
    Bonjour Fanette!!
    Déjà pour commencé je vais faire mon inculte!! C’est quoi « breakfast Tifanny’s » (s’cuse moi pour l’ortho!!)???????
    Chouette ton récit ! j’aime beacoup ton style d’écriture!! bravo!!
    Argh moi je suis pareil tu sais! quand je dois attendre je stress, je me fais des films!! horrible.. y parait que c’est les femmes qui sont comme ça! hihi
    Alé, tout du bon!
    excellente journée à toi!
    groooos bec!

  10. Fanette : moi aussi j’aime beaucoup ce film.
    Mon seul regret c’est de ne jamais l’avoir vu au ciné.
    Ca mérite un grand écran.

  11. D’un autre côté,avec un prénom composé (dont Henri dedans), tu ne t’attendais pas à ce qu’il vienne te chercher en 2cv et qu’il t’aprennene qu’il a des parents communistes qui lui ont empéché de suivre sa passion : la moulure/fraisure (je ne sais pas ce que c’est mais je vois pleins d’annonce pour des mouleur/fraiseur dans les boites d’intérim spécailisée dans le BTP), non ?!?

  12. Ouais…ben c’est vrai qu’il a l’air un peu j’me la pète, j’me la joue et pis rien…mais, visiblement , il a l’air gentil ce garçon? Hein? oui, j’ai dis gentil! ( la timidité rend les hommes cons, nias et maladroits…souvent c’est avec des attitudes machos qu’ils compensent…!
    Enlèves-lui les lunettes, les mocassins et imagines -le à la place d’Harrison Ford…

    Moi, je pense que si t’avais pas un ch’tit intérêt pour cette Bête du I-phone à moteur qui consomme du 300litres/100km, tu n’en parlerais même pas,hein?
    Fanette ? à qui tu penses en ce moment?

  13. Blade Runner, le film culte de mon homme. Bon les mocassins c’est redhibitoire quand meme. Je t’admire de ne pas pouffer, tu as un self controle de yogi.

  14. Alors tu peux nous expliquer la différence entre Iphone et Ipod maintenant ! Tu vois qu’un Pierre-Henri c’est toujours pratique. 🙂

  15. Ahahahah ! J’aime bien toutes ces histoires …
    Au fait , BONNE ANNÉE Fanette !

  16. Ben s’il est « coincé »… tu pourrais le décoincer peut-être … il vaut peut-être la peine d’être mieux connu 🙂

  17. >Nancy : voyons, Breakfast at Tiffany’s, LE film de Blake Edwards avec Audrey Hepburn, adapté (assez librement, de façon plus romatique et optimiste) du livre de Truman Capote! Un must, surtout avec Moon River.

    Fanette, il n’était pas sensé être du 16e, mais de gauche, P-H? On a bien vu le côté 16e, quant à la gauche, il n’a pas l’air de gauche, juste l’air gauche 😉

  18. C’est très drôle ton récit et aussi parce que ce film, je l’avais vu pour la première fois au cinéma à Paris… en 1989. C’est un voyage dans le temps que tu viens de m’offrir.

    Allez, go Pierre-Henri go. J’ai décidé de l’encourager un peu quand même… pôvre ti.

  19. ouaiiiis Blade Runner! je suis fan depuis mes 14 ans. Je le vois et le revois et ça n’a pas pris une ride. pourquoi c’est toujours les filles qui déniaisent les hommes sur Blade Runner (pas Pendant BR mais Au sujet de BR) ? c’était la version longue et tout, celle avec le pliage en licorne et tout? Attends il t’a dit quoi déjà? « sympa » genre? on dit sympa quand on voit BR? nan…

  20. Tu aurais préféré un vieux jean large crados, des cheveux longs et gras avec une attitude de baba cool ?

    Si tu cherches un homme qui ne s’intéresse pas aux voitures et aux bidules techologiques… Tu vas chercher longtemps 😉

    Allez laisse-lui une chance 😉

  21. J’ai adoré ton récit 🙂
    Bon en tout cas, ce style de mec: niet pour moi LOL

  22. Waou ! Blade Runner, un film culte ! Il a vraiment l’air aussi m’as-tu vu que Sarkozy ou c’est seulement quand il téléphone? Sinon il n’a pas une Carla Bruni dans sa vie?

  23. Blade Runner!!! avec Sean Young (Rachael) Houaaa…
    Je suis fan et il y a peu j’ai fait,un post sur ce film.

    Bon enfin, passons au choses sérieuses.
    Alors ce Pierre- H-trucmuch, Il l’a bien jouer sur ce coup là!!!
    Avec son aire à la co#, sa vue basse et sa tête de ouf, ses fringues de guignol (tu pourras lui rapeller qu’il y a les soldes en ce moment), sa caisse de merd#, et le must des must son paquet de biftons via papa…
    Il est très fort, car en plus il l’a joué à la Pierre Richard (tien encore un Pierre) et bien sur t’es tombée dans le panneau… »il est touchant le bougre »
    Franchement, ce mec, j’aime ni son style de fringue, ni son style tout court mais je crois que si je le rencontrerais je lui serrerais bien la louche car il l’a super bien joué, « Chapeau, Pierre H-trucmuch!!! »
    Plus sérieusement, a priori tu as passé un bon moment et ça c’est une très bonne chose!!!
    Bye!

  24. Bon somme toute une très bonne série de posts ! ;o) Tu as habilement su distiller le suspense tout du long par contre….une chose m’interroge : ne serions nous pas en fait sur le blog de Carla B. qui chercherait à, sous couvert d’anonymat, expliquer sa relation avec N le maudit ?? :o)

    Sinon sais tu si les androïdes rêvent de moutons électriques ? ^^

  25. J’ai adoré suivre ce petit épisode avec PH, tu racontes très bien !

  26. très bien écrite ton histoire. Bon, alors, un agreeable moment finalement et c’est bien ce qui compte!

  27. Un grand merci a toi, je viens de rigoler toute seule en te lisant cela fait vraiment du bien.Merci d’avoir egalemnet visiter mon blog.Je reviendrai te lire avec plaisir, je te mets en liens .A bientot et continus ton bel humour.

  28. mywaytotheusa

    Quoi de pire qu’un rdv galant qui fait couac. Le truc ou tu te dis que ce ça aurait pû être l’homme de ta vie, que tu ne l’as peut-être pas bien vu au réveillon, que peut-être…et pi non, c’est un grande et gros NON.

  29. nancy : voyons, si tu n’as pas vu Breafast at Tiffany’s (c’est-y-pas Dieu possible), tu lâches tout et tu cours acheter le Dvd right now. Audrey Hepburn dans les rues (désertes) de NY au petit matin, mangeant des bagels en regardant la vitrine de Tiffany’s. S’habillant en deux temps trois mouvements pour dire à Georges Peppard, « How do I look? » Su t’as pas vu ça tu n’as rien vu.
    Il y a surement des extraits sur Dalymotion. Moonriver, aussi. Quelle chance tu as !!!!! Tu vas pouvoir le DECOUVRIR !
    Pivoine : jamais vu au cinéma? C’est dur. (Nancy, il s’agit maintenant de Blade Runner, à voir aussi d’urgence. Mais le même style).
    Koyotte : non, je ne m’attendais pas à ça, je n’ai pas été hyper surprise, il était cohérent par rapport à la remarque sur le yacht.
    Lutine : je pense à un autre. Il n’est pas méchant… Il est touchant. Mais bon.
    Lila : Les mocassins ça craint vraiment. Je n’ai pas pouffé parce que plusieurs fois j’ai été exaspérée. ça bloque. ça annule l’envie de pouffer.
    Fanchon : ça, c’est peut-être une autre expérience…
    Toupie : mais je savais, hein, mais je me mélange toujours sur le moment, c’est une forme vicieuse de dyslexie : tous ces I, ces p et ces o, pour des machins petits et chers, ça me trouble.
    Hélène de lîle Maurice : Bonne année. Il fait quel temps chez vous?
    Chrisos : On n’a pas parlé politique mais tu crois que tout ceux qui sont de gauche n’ont pas d’argent? regarde Ségolène et Hollande, ils ont des sous. La gauche caviar.
    Les 400 clics : je pense qu’on n’a pas le même rapport au cinéma. Pour lui c’est un truc à la télé. Ou une sortie sympa.
    Pascal : c’est drôle que tu aies vu ce film en France…
    Miss Brownie : Pour moi aussi. Mais, comment dire? je suis un peu vache avec lui.
    Cecile : Entre le look crade et le sien il y a une marge ( le look Lui, avec un pull.. bon j’arrête). Tu me fais peur quand tu me parles d’une chance. je ne dis pas qu’il est odieux – mais bien que je le trouve touchant, il y a un truc en lui qui me bloque. Je ne sais pas quoi.
    Nagagate : Disons que je n’ai pas totalement perdu mon temps. Je dois admettre qu’il est supportable.
    Léa : Il a cet air, quand il téléphone de « l’homme affairé qui doit prendre des décisons importantes », et ça m’agace. Je ne sais si je me fais comprendre car je trouve la posture significative, mais est-ce que vous aussi? Donc il n’a pas l’air aussi m’as-tu-vu que Sarkozy quand il ne téléphone pas. Mais je dirais qu’il s’entraîne.
    Silphi : Je suis aussi fan de Philip K. Dick, mais moins maintenant. Incroyable le nombre de film qui proviennet de ses romans. Est-ce que tu connais le titre de l’adaptation de la nouvelle avec les robots bombes en forme d’enfants et de femmes? Tessa, je ne sais plus le nom de la nouvelle et un jour sur une chaine cablée chez quelqu’un j’ai vu l’adaptation.
    Phil : merci du compliment…
    Anne : oui, un moment agréable et instructif.
    Delphine : parfait si ça te fait rire ! A + !
    Mywaytotheusa : Ben oui. Le COUAC.

  30. beausoir
    et ben cette sortie s’est pas trop ma passée
    pas de casserole,
    pas d’obligation
    pas d’fausse intention…
    et une bonne lecture pour nous
    alors ce pierre Henri…
    par contre le look sarko, c’est p’têtre parisien mais ça craind !
    allé t’es sauvée
    vivement une prochaine aventure

    bonne nuitée
    à+rsylvie

  31. Carambouille

    C’est marrant je suis comme toi. Moi non plus j’arrive pas à dire à quelqu’un qui ne me plait pas que justement, il ne me plait pas.

    Il faut dire que les mots « justes » sont difficiles à trouver dans ce genre de situation.

    Le pire c’est qu’on pourrait penser que ces personnes devraient « ressentir » qu’il n’y a rien de possible. Mais les 3/4 du temps, sans message clair les gens ne lâchent pas le morceaux.

    En tous cas bon courage pour la suite avec PH.

  32. Alors l’attitude au tél c’est pas génant, mon brun il a l’air plus bête, il fait les cent pas…

    Sinon, t’aurais pu tomber pire…

    Moi je dis toujours qu’il fait laisser la chance au produit…

  33. Blade Runner, très bon choix de film, je suis surprise qu’il ne l’ait jamais vu…Bon, les mocassins et la maniaquerie coté téléphone, j’aurais pouffé aussi ( les téléphones, tant qu’ils téléphonent, je m’en bats l’oeil, alors…).

    Si tu lui trouves un petit coté touchant et sympa, faut peut être lui accorder un second film, il se « décoincera » peut être à l’usage…

  34. Je suis comme toi, la voiture suffit qu’elle roule, les parkings m’ennuient, et les téléphones, s’ils téléphonent c’est suffisant…donc conversation zéro…
    Maintenant le look ça se change, mais l’esprit…difficilement…
    Tant que tu passes un bon moment tant mieux, mais je n’arrive pas trop à sentir ta vision de l’après midi, contente, pas contente ?
    Pourquoi lui as-tu proposé un deuxième rendez-vous si tu n’es pas réellement conquise ??!!
    Et une question, pourquoi prendre le numéro de Benjamin ??!

    En tout cas amuse toi c’est bien la le principal…

  35. Hilarant, je reviendrai.

  36. Bonjour, bonsoir (ça dépend)…
    C’est mon amoureuse qui m’a fait découvrir ton blog. J’aime beaucoup comment tu écris. Je me disais juste que ce serait super d’illustrer tes tranches de vie, un peu comme Pénélope Jolicoeur… Alors, bin comme je dessine, je me disais que, si tu étais intéressée, on pourrait faire un essai… Jette un coup d’oeil sur le mien, de blog, et n’hésite pas à me tenir au courant…

  37. t »as dit « broseer mes chevaux » au lieu de cheveux …
    Bonne journée miss tete en l’air !
    et moi j’dis Non Non Non bien trop serieux ce Phenri

  38. Super!
    Je t’envoie un test le plus tôt possible.

  39. Pas mal le coup de « on ne se douche bien que chez soi ». Je suis entièrement d’accord! La ptite photo de Sarko, vraiment bien placée! 😉

  40. Coucou, je t’ai trouvée!!!
    Très chouette blog, j’ai commencé par le début… j’aime tout savoir, eheh!!!
    Je me suis dit, faut que je mette un com, même si j’ai encore plein de belles choses à lire…
    Ahlala, Paris, ma ville de coeur, veinarde…
    Ahlala, blade runner, un merveilleux film que je n’ai jamais vu en salle… malheureusement!
    Ahlala, que de belles recontres sur la blogsphère!!!
    A très vite!
    véro

  41. Pingback: Fanette et Hugues Hausman « le journal de Fanette