Les soirées nulles

soiree.jpg

Il y a deux types de soirées dans ma vie : les « vraies » soirées et les soirées nunuches de Fanette.

Problème : je fantasme sur les « vraies », mais ça marche pas, et je m’éclate avec les nunuches, mais j’ai honte, mais moins maintenant depuis que j’ai lu ça.

Les vraies soirées. J’ai une copine extra cool qui vit dans le 18ème et ne vit qu’à la nuit tombée. Elle s’habille en noir, avec des cheveux roux et un maquillage super (elle doit y passer tous ses cinq à sept), elle a des bottes et des pantalons moulants, des petits tops super et des blousons extra courts, et elle SORT.

Elle a des « plans » pour entrer dans des boîtes. C’est dû au fait qu’elle « connaît plein de monde ». Quand elle arrive devant un endroit où il y a la queue, et pleins de gens énervés dehors elle crie au type de l’entrée « Hey, Gégé (ou Momo, ou Lulu), tu me laasses passer? » et Gégé ou Lulu ou Momo s’exécute sans moufter, il a l’air de trouver ça normal, je suis en faisant des petits sourires d’excuses.

Je veux être comme elle et j’essaie au max de lui courir après mais, hm, ça marche pas trop. J’ai pas le look, j’essaie, mais pas. Quand je m’habille hype, j’ai l’air habillée n’importe comment. Le mieux, c’est la robe noire, ça passe partout mais quand elle me présente elle dit : j’adore Fanette, elle est tellement nature. (Imaginez ça ; ça me casse totalement mon délire, j’essaie de faire mode et sophistiquée, et elle : Tellement Nature – pourtant j’ai pas de poils et je me maquille, alors? ).

Moi je ne veux pas être nature. J’essaie de lancer que moi aussi je fais des trucs presque trash avec mon copain Gaël, donc j’essaie de me dire que je suis trash, à fond à fond ; mais ça ne prend pas : je n’ai pas l’air trash, et dans ces fêtes je suis tellement stressée que je ne bois pas, donc on ne me voit jamais en train de faire des folies. Je ne danse ni toute nue, ni même habillée court, j’ai peur qu’on voit les parties de mon corps que tout de même je ne montre pas à toutes sortes de gens ; je ne flirte pas en dansant – euh, j’aime pas, je trouve ça vulgaire et ça me met mal à l’aise. Au bout d’un moment la musique est trop forte, je transpire, ça sent la clope, maintenant ça sent la transpiration ou des odeurs bizarres, les gens ont des yeux drôles, etc.

Je me dis toujours que je suis allée à la mauvaise soirée : moi, quand je suis là, je vois des gens qui font des scènes, des disputes que je trouve sordides, des mecs qui mettent leur main dans la culotte des filles dans les couloirs d’une façon pas hype, vraiment trash, voire vraiment glauque et du coup j’ose même pas aller faire pipi.

Pourtant je ne désespère pas, je sors de temps en temps avec ma copine, j’attends la révélation du trash, mais ça ne vient pas.

Mes soirées Fanette nunuche :

Je vais chez Gaël, on boit du Gamay quand on n’a pas de sous, ou du Chablis ou du Croze-Hermitage (quand on a des sous), on joue au Trivial Poursuit (il sait que c’est mon jeu préféré) et après aux Lapins Crétins (là c’est moi qui lui fait plaisir, on rit comme des idiots, on se dit qu’on s’aime et que personne ne s’aime comme nous sauf nous, après je reste sur le canapé à dormir et le matin je me réveille sous une couverture qu’il a mis sur moi.

Pas trash.

Après le lendemain on décongèle des croissants au beurre et on les mange. Trash zéro. Parfois il y a même de la confiture. C’est bon.

Pff. On vomit pas. Parfois on fait des trucs, mais il ne met même pas la main dans la culotte devant tout le monde.

Je vais chez Coco on mange comme des vaches et elle nous sort le genièvre de Houlle (je ne le boit pas, mais j’adore le moment où on sort le genièvre). On rit pour tout, son mari râle, on s’amuse.

On va au Chinois avec Val et Astrid, on boit du Gamay, je dis que c’est bon, elles me disent ah, naaaan, quand même, on retrouve Denis le frère de Astrid dans un bar à bière en sous-sol, avec d’autres gens, on parle, on dit des conneries, après on va dormir chez quelqu’un.

Oui, j’ai une copine qui s’appelle Astrid. Il en faut.

Parfois quelqu’un organise une fête, un repas, on mange des spaghettis avec une tarte aux pommes surgelée en dessert, après certains dansent, moi je discute furieusement avec quelqu’un jusque trois heures du matin, dans un couloir, on se raconte nos vies et ça devient mon meilleur pote après quand on arrête tout le monde est parti, et on va dormir dans des lits qu’on trouve (ou sur le clic clac – et à deux de sexes différents et on ne fait RIEN et parfois le mec est pédé mais parfois pas – donc je dors avec des mecs et il ne se passe rien – parfois).

On va dans un bar quelque part, avec quelqu’un qui connait LE bar du coin mode tendance avec ambiance (de mon point de vue, deux catégories, les bruyants, et ceux où on peut parler) et on boit en parlant jusque pas d’heures. Après soit on va chez quelqu’un (souvent je dors pas chez moi le week-end), soit je rentre à pied (déjà fait, c’est crevant), soit taxi (début de mois).

Pour me sentir bien il me faut une personne que j’aime bien avec moi, après j’affronte l’inconnu. Donc je suis toujours entouré d’amis ou de copains et ça casse tout le trash potentiel du truc.

Pire : je bois presque toujours trois ou quatre verre d’eau avant de me coucher quand j’ai bu. ça fait prévoyant et tout, mais j’ai horreur des lendemains pourris.

J’ai honte d’être aussi pas hype, mon rêve est d’être une noceuse qui fait la fête jusqu’au bout de la nuit dans des ambiances glauques. Mais j’y arrive pas…

Publicités

27 réponses à “Les soirées nulles

  1. Je trouve que tes soirées Fanette manque de superficialité…. Ca doit être ça….

    Moi aussi ça m’est arrivé de me dire que hop, j’arrive en boîte, je lève les bras, un déhanchement et c’est parti je suis la reine de la nuit, les hommes tombent à mes pieds, je n’ai plus qu’à emballer c’est peser….

    Sauf que je ne suis pas comme ça. Moi aussi je manque de superficialité il faut croire…. Si j’aime les boîtes c’est pour danser. Et généralement je vire vite fait le mec qui s’approche de moi….. Donc je danse…. Mais toujours avec mes amis !!

    Y a t il quelque chose de mieux, dans le fond, que d’être avec des gens qui t’aiment vraiment??

  2. yoyo le seul le vrai

    Tiens pour une fois je vais commenter serieusement, par la voix de Steve Jobs…

    « …Your time is limited, so don’t waste it living someone else’s life. Don’t be trapped by dogma — which is living with the results of other people’s thinking. Don’t let the noise of others’ opinions drown out your own inner voice. And most important, have the courage to follow your heart and intuition. They somehow already know what you truly want to become. Everything else is secondary… »

    J’essaye d’appliquer ce texte a ma vie et depuis elle est beaucoup plus simple…

    Bizou Fanette

  3. mais t’as bien raison, rien de pire que de ce forcer !

  4. pareil que toi, dans les soirées pleines de monde où les gens me paraissent tellement décalés par rapport à moi je ne peux pas… je préférerais m’inviter dans une soirée nunuche de fanette 😉

  5. Vive Steve Jobs !!! Je suis bien d’accord avec vous, dans le fond, mais ma copine a l’air de tellement s’éclater… Remarque, il y a des gens qui s’éclatent en sautant à l’élastique et ça non plus je peux pas. J’ai peur.

  6. bah qu’est ce qu’elle en penser de ta note notre copine NucheNuche …un peu réducteur par rapport à son nom, non ???
    Treve de Plaisanterie …moi c’est tout comme toi !!!
    Un thé entre cop’s …dans des canap’, une partie de Uno ou de Yam’s… des blagues, anecdotes, conseil cinéma…au pire un verre dans un bar chébran mais pas plus!

  7. Ben c’est sympa quand même tes soirées!
    Des fois, moi, je sors avec des copines et bof bof, on va souper, boire un verre et voilà, rien ne se passe, alors que je voulais faire la night!
    Et des fois, on a rien prévu de spécial, tranquillo les loulous, et paf… ça part en live! Je rentre à pas d’heure, j’ai dansé comme une malade et trop bu…
    Je pense ça dépend l’humeur du moment et la compatibilité avec les personnes qui sont avec toi!

  8. Tout pareil. Les soirées hype et trash ne sont pas pour moi. J’aimerais, mais je n’y arrive pas : je ne me sens pas bien et je suis incapable de me lâcher.
    Alors que les soirées « pépères » à la Fanette, j’adore. Et c’est là que je m’amuse plus. 🙂
    Donc je te comprends à 100% !!!!!

  9. y en a pas tant que ça des gens qui sont connus partout et font la teuf en boite toute la nuit. Déjà paske faire la teuf en boite toute la nuit ça plait pas à tout le monde, qui de toi, de moi, de toutes les personnes qui ont laissé un com ici s’y éclatent vraiment?
    je crois que chacun préfère rester passer du bon temps avec ses amis plutôt que de se faire tripoter par un inconnu dans les chiottes ultra glauques d’une boite….
    et passer du bon temps avec ses amis c’est aussi aller en boite avec eux, mais pas tout le temps.
    Les gens qui vont en boite n’ont pas les mêmes amis, ce sont des amis « teufeurs », finalement ils ne se connaissent pas vraiment, tu as l’impression qu’ils s’éclatent, c’est parce que eux, ne savent pas s’éclater autrement, c’est tout.
    enfin, c’est juste mon avis, hein.

  10. Super drôle cet article! Moi mon problème, c’est que ej n’ia pas de demi-mesure, et donc soit c’est l’excès, genre tout mon maquillage a coulé à 3 heures du mat’ et je suis morte déchirée, soit je baille à 23.30 en demandant un déca…

  11. Vous êtes trop gentilles, les filles !!! Et yoyo aussi. Mais alors dois-je renoncer à la hype? faut que je vous raconte mes soirées avec ma copine, c’est quand même marrant. J’y arrive pas mais j’essaie.

  12. Il faut pas réfléchir pour fantasmer en « vrai », boire avant de s’habiller, pas trop pour rentrer avec de beaux yeux dans la soirée sinon le videur vide, aller toujours dans le même endroit au moins dix fois pour être connu, style « tu te sens chez toi », ensuite passé le bizutage des dix, tu bois après l’habillage aussi, et là, c’est le nirvana, tu penses même plus au croissant mais juste à ta onzième fois! Courage! Tu es trop Fanette, super confessions intimes!à+

  13. Je suis exactement comme toi ! j’aimerais tellement etre une kate moss doherty déglinguée droguée bourrée affolée, mais ce que j’aime c’est être avec ceux que j’aime, être cool, ne pas me prendre la tete parce que je ne suis hype modeuse de la mort qui tue, et putain, t’écris vraiment bien.

  14. Et si t’emmènes ta copine Astrid en boîte, ça donne quoi ?
    L’important c’est que tu t’amuses, nan ?

    Si tu veux faire dans le trash, y a moyen que tu te paies un gigolo pour la soirée pour qu’il te mette la main dans la culotte devant tout le monde, ça serait la totale éclate :-S

  15. Je m’agenouille devant les sages mots de Steve Jobs…
    Et puis tu sais Fanette, c’est plus sympa de sauter à l’élastique (émotions fortes garanties) que de faire semblant de s’amuser dans des soirées qui au fond se ressemblent toutes, où tu clopes et tu bois et à 35 berges tu te demandes pourquoi t’en es toujours au même point!

  16. Sand : Bon, alors je vois qu’aller en boîte c’est comme être belle, quoi : un mode de vie, une addiction. C’est pas con ce que tu dis, aller en boîte dix fois, au même endroit. c’est pour ça que moi ça ne marche pas, j’y vais une fois tous les 36 du mois. Alors, déjà que je dois me maquiller régulièrement, et je le fais pas, si je rajoute dix sorties en boîte dans mon emploi du temps alors que j’aime pas, je dors quand? Et es soirées nulles mais que j’aime bien, j’aurais plus le temps. Je vois que c’est pas mon karma, zut alors… j’aurais du être deux. Une vie c’est pas assez. Merci du conseil.

    Mikako : en boîte, quand j’y vais, il y a pleins de gens, on est super serrés, donc il y a quand même pas mal de gens qui aiment ça? Ou ils sont tous comme moi et ils ne le disent pas?

    Nunuche : ah non je ne saute pas à l’élastique. Je préfère encore aller en boîte même je ne connais personne !

    Laure : Astrid mais elle sort !!! On ne la tient pas !!! mais bon elle va aussi au chinois avec moi. Et au japonais.

    Zabou : ah toi tu es une vraie. Ma copine est pareil. Parfois, elle dit « ah ce soir c’est nul » alors que pour moi c’est pareil…

    Caju, Bidilove, Annick, Lili, Camille et So : Il y a aussi les soirées film et les soirées « sérieuses », genre quelqu’un a tout bien préparé pleins de trucs et on y va parce qu’on ne veut pas le laisser tomber alors on est sérieux et mondains pendant une heure et après ça part en vrille. Je suis contente que Bidilove ait parlé de thé, parce que le thé entre copine c’est bien aussi. merci de me dire que je ne suis pas superficielle, camille. Ah, les blogs c’est bon pour le renforcement positif !!!!

    Marionfizz : j’adore quand tu me dis ça….

    Yoyo : c’est bien de citer Stece Jobs. Je voulais parler de lui dans un post et j’ai oublié. Son discours me donne la chair de poule.

  17. Steve Jobs, pardon.

  18. Mes soirées ressemblent aux tiennes… et je les préfère de loin aux «brosses» qui coutent trop cher pour un simple mal de coeur et de tête le lendemain… Au fond, je ne partage pas trop de souhait de vie mondaine «hype»… et j’ai un dégoût fini pour tout ce qui est, de près ou de loin «glauque».

  19. Ah c’est marrant, à chaque fois que j’ai voulu me lancer dans une soirée folle c’était toujours pour finir en me disant: « c’est pas pour moi ».
    Mais je ne désespère pas, un jour je trouverai ça cool. Quand c’est spontané en général ça marche mieux aussi.
    C’est galère hein ^^

  20. T’as essayé de t’entraîner devant le miroir? A force, la hype deviens une seconde nature!

  21. Tu sembles bien sage !
    Un peu de trash dans la vie c’est presque indispensable pour moin, c’est ma soupape de sécurité, ça soulage tous les maux et libère tous mes démons… encore que parfois j’ai l’impression que le dévil is inside me !!!

  22. Tu n’as pas besoin d’être hype, sois toi-même. Tu n’arriveras jamais à copier ta copine, car tu n’es pas elle, alors…

    Comme c’est la semaine de l’amitié, je t’offre ceci:

    Si les bisous étaient de l’eau, je te donnerais la mer

    Si les câlins étaient des feuilles, je te donnerais un arbre

    Si la vie était une planète je te donnerais une galaxie

    Si l’amitié était la vie, je te donnerais la mienne

    C’est la semaine de la famille et des « meilleur(es) am(es ».

    Envoie ce message à ceux que tu considères comme des ami(es), à moi si j’en fais partie.

    S’il te revient plus de 3 fois tu es quelqu’un d’adorable!

    Bon mercredi et bisous de ta p’tite cousine du Québec.

  23. Ben quoi, je les trouve pas pourrie tes soirées. J’ai guindaillé comme une charogne pendant mes études (8 ans tout de même) et maintenant les soirées que je préfère sont tranquilles avec des potes… Non, je ne les trouve pas pourries du tout…

  24. Je suis comme toi, j’aime pas les soirées hype! je préfère largement les soirées nulles comme tu dis, les soirées simples avec mes potes et du bon vin…

  25. Pour me sentir bien il me faut une personne que j’aime bien avec moi, après j’affronte l’inconnu.
    C’est peut-être que tu n’aimes pas bien ta copine « so hype so trash »…

  26. Bien vu, Peekabo !!! c’est vrai que je me sens toujours un peu mal à l’aise, mais pourtant je m’amuse quand je la vois seule.

  27. Ah si, boire du Gamay et trouver ça bon, ça c’est trash !!!