Clair de Lune…..

ça fait longtemps que j’ai pas évoqué ma vie sentimentale avec des vedettes de cinéma. Et là j’ai un truc à avouer, moins glam que Brad Pitt, moins incendiaire qu’Antonio Banderas (qui n’a pas de chance avec ses rôles depuis qu’il est aux USA), le grand amour de ma vie, un peu moins maintenant, c’est Bruce Willis.

Il faut me comprendre. Bruce Willis, bon, OK, c’est Piège de Cristal, moi aussi j’ai aimé qu’il sauve sa femme divorcé pieds nus, c’était cool. Et puis c’est Pulp Fiction, mais ça compte pas, dans Pulp Fiction, même Mireille Matthieu aurait été bien.

(Et je garde une dent, petite mais dure contre Pulp Fiction parce qu’il a volé la palme d’or à mon cinéaste préféré ; ça va que le dit cinéaste soit pas cool et que le sujet ait été scabreux, mais c’est quand même un réalisateur génial, et zut et je dirais pas son nom, personne le connait, ça va me vexer).

Bref. Donc, Bruce Willis et moi, ça a commencé quand j’étais petite. Bruce Willis jouait dans une série que J’ADORAIS (et je suis tout de suite tombée amoureuse de lui, tout de suite, tout de suite) : Clair de Lune.

Depuis, il fait plutôt dans le moins fin, mais je lui pardonne tout.

Clair de Lune. J’ai tout vu, et je les enregistrais, et je me les repassais.

C’est l’histoire d’une actrice qui a investi dans des tas de sociétés sur les conseils de son comptable. Puis le comptable se barre avec les sous, ou une grande partie et elle a moins de sous. Elle doit travailler. Alors elle décide de s’intéresser à la société Clair de Lune dont elle est propriétaire. Elle arrive dans ladite société, plutôt pourrie, qui marche pas trop, et elle annonce qu’elle va être là avec eux.

Et le gérant de la société, c’est Bruce Willis. Et la société elle fait quoi? Des enquêtes. C’est une agence de détectives privés qui va pas fort mais bon.

Pour montrer à quel point le comptable est nul, de lui avoir fait mettre ses sous là dedans! Enfin.

Les rapports entre Bruce Willis et la fille, c’est un peu Dana Scully et Fox Mulder, mais en mieux. La fille est sérieuse, Bruce Willis fumiste. Ils essaient de faire des enquêtes, il est gentiment macho, elle est coincée, ils s’engueulent tout le temps.

Et cependant, devinez quoi???

???

Ils vont tomber amoureux!!!

Sur le mode de « je t’aime, moi non plus », un ressort comique et sentimental de premier ordre, une ficelle qui en devient une corde, mais ça marche à tous les coups.

Tout l’intérêt c’est quand ils sont en train de tomber mais qu’ils se retiennent. Dès le premier bisou ça perd de son charme… Enfin, quand ils recommencent à s’engueuler, c’est bien, mais après ça part en vrille.

Voilà. Alors après, Bruce Willis il a pu faire ce qu’il voulait, se mettre du noir partout en sauvant le monde, tomber amoureux de filles idiotes, jouer les mutants avec mystérieux pouvoir (ou je ne sais plus quoi) , ça n’a jamais plu été tout à fait pareil, mais c’était quand même toujours lui…

Publicités

29 réponses à “Clair de Lune…..

  1. la lectrice

    atom egoyan?

  2. nanni moretti? zang yimou?! zut, comme La Lectrice, j’ai envie de savoir qui est ton cinéaste-mystère maintenant… Et au fait, Clair de Lune j’en avais jamais entendu parler avant ton post!

  3. Allez on ferme les yeux…..on a toutes des erreurs de jeunesse et je ne confierai pas les miennes car mes acteurs d’amour de series B ont tous disparus des ecrans (sauf J.Depp dans 21Jump Street)

  4. Je n’ai jamais regardé Clair de Lune…. Je connais, oui, quand même, mais j’ai jamais vu. Je sais même pas quand est-ce que c’était diffusé, quel âge j’avais à cette époque?? Rien. J’ai donc découvert Bruce Willis dans « Piège de cristal », bien évidemment… puis dans tout le reste. Avec une préférence pour « Pulp fiction », « L’armée des 12 singes » , « sixième sens »… et « incassable » aussi… C’est un incontournable. Même en sauveur du monde, ça se laisse regarder… et ce que j’aime aussi beaucoup, c’est sa voix française.

  5. J’adorais clair de lune!
    C’est vrai que ce qui faisait le charme entre autre c’est leurs chamailleries.

  6. bruce ? Mmm, oui ! pas mal, même pas mal du tout !!! Bien, trèsbien, très très bien !
    ( Moi j’ose pas dire quand j’étais jeune c’était le blondinet de miami vice, Don Johnson, la honte, non ? d’ailleurs, je crois qu’il est dead, enfin dans le monde du cinéma bien sûr !)

  7. Chacun ses héros , ce que j’aime chez les américains ,c’est que certains acteurs débutent dans des séries ,et ils sont capables de décrocher de grands rôles, en France , il y a les télévision ,et le cinéma et on mélange pas , surtout pas
    Pour moi , George restera Doug Ross, mon passion reste « Urgences « 

  8. je connias pas clair de lune, mais bruce Willis j’adoooooore…. depuis ma classe de 3e, où je l’ai découvert, parcequ’on avait un prof d’anglais qui lui ressemblait, en juste moins muské!

  9. Moi je l’ai adoré dans le 5ème éléments … ce type a un charme fou ! …

  10. Clair de lune!!!! j’adorais aussi!!! j’étais fan!!! Pourtant les histoires étaient tirées par les cheveux, mais j’étais fan.

  11. Suis inculte ou bien ?
    Je ne connais pas Clair de lune, j’ai honte …

  12. Eh bin moi, Bruce, je l’ai vu 2 fois en vrai, même que.

    De la bretagne à la corse…. 😉

  13. Marionfizz : aaaaaaahhhhh!!!
    Comment tu as fait?
    Il est où???

  14. ce qui nous plait tant dans Clair de Lune, c’est la subtilité du personnange qu’incarnait Bruce Willis : macho juste ce qu’il faut, sensible juste ce qu’il faut, drôle juste ce qu’il faut … bref, l’homme parfait comme il faut !

  15. Oh, et dire que j’avais oublié, complètement oublié !!! Moi aussi, j’adorais !!! Mais je l’aime toujours bien, Bruce Willis, même depuis, je trouve qu’il joue très bien!

  16. Bruce Willis , il me rappelle mon papa 😉

  17. Je viens de voir « Piège de Cristal »! C’est mon Zhom qui me l’a fait découvrir!
    En ce moment, je suis dans ma phase.. Indiana Jones! 🙂
    gros bec!

  18. Je ne connais pas du tout Clair de Lune, mais j’adore Bruce Willis. Je l’ai particulièrement apprécié dans Pulp Fiction, mais comme tu l’as fait remarquer, tout le monde est bon dans ce film…

  19. Je vais t’avouer une chose, j’adorais Bruce Willis. Un peu moins depuis qu’il est dégarni. Mais je l’aime toujours un peu. C’est virtuel n’est ce pas. C’est comme pour Tom Cruise qui bien que membre de la Scientologie, reste quand même un de mes préférés; Bref.

    Une anecdote avec Bruce Willis de Claire de Lune.

    Ma soeur, que je surnommais Yamatélé à l’époque, connaissait tous les films télé, tous les scénarios et évidemment tous les programmes télé.

    Elle m’a transformée en une adapte pas toujours fidèle sauf pour Bruce. Il n’était pas encore une grosse pointure et n’allait pas forcément au Ritz. Un matin, alors que ma soeur G fait ses courses dans son franprix du 6è arrondissement, qui aperçoit -t-elle dehors lunettes de Men in black sur le nez et en jogging?

    Notre Bruce bien sûr. La voilà qui bouscule tout le monde dans la file, abandonne son trésor sur le comptoir devant une caissière sans voix et se précipite dehors Huuu! elle rattrape Monsieur Bruce et se jette sur lui.

    Commence alors le dialogue de sourds

     » you, you, claire de lune »

    « what, »

    « claire de lune, télé, maggie, »

    Il ne comprend rien de ce qu’elle dit, elle non plus et finit par dire « thank you », puis s’en va.

    Une semaine plus tard, ça recommence, mais Bruce était sans doute sur le qui vive, là ma soeur m’a raconté qu’il a enfoncé d’un doigt ses lunettes à la façon qui es tu Johnny sur le nez puis a piqué un sprint. Lorsqu’elle est arrivée dehors sur le trottoir, il avait disparu.

    Envieuse et méchante , je lui ai dit,  » pas étonnant, tu lui as fait peur, avec ton accoutrement et ton incapacité à t’exprimer en anglais »

    C’est vrai c’était méchant de ma part mais je lui en voulais de m’avoir fait perdre la chance de le croiser par hasard, dans le 6ème un jour moi aussi.

    Depuis, je me suis consolée en lui envoyant des posts sur myspace.

    Le virtuel ça aide.

    Excuse moi fanette. Si j’avais fait un post à la suite du tien ça n’aurait pas été juste alors, mon commentaire en sera un.

    A bientôt.

  20. Moi aussi, j’suis fan de Bruce (il a le même prénom que le petit Lee, expert en kung fu, et le même nom que la Jeep, légendaire véhicule tout terrain). Il cogne dur, il a une moue terrible avec ses fossettes craquantes, il est super intelligent (l’épisode du désamorçage de la bombe, près de la fontaine dans le « Die Hard II) et il adore sa femme (Holly l’a laissé à New York pour aller bosser au Nakatomi Plazza, le fameux piège de cristal, dans le Die Hard I)

    … Mais surtout, surtout…

    Ce qui est moins connu, mesdames, c’est que c’est un formidable chanteur de Blues (aaaah sa version emballante de « Save the last dance with me » ou son « Turn it up a little harder »… de la pure folie).

    Et ça, ça vaut tous les épisodes de « Clair de Lune » de la Terre (hé hé hé…)

    Enfin, si un jour vous le croisez et qu’il vous propose un verre, commandez donc un « Die Hard », et sa pupille s’éclairera d’un sourire complice (son cocktail préféré à base de rhum / curaçao bleu / jus d’ananas, tout à fait délicieux quand finement dosé).

    A la tienne, Fanette !

  21. moi aussi, je l’adoooooooore!!!!!!!!!!! quelle virilité!!! plus «zhomme» que ça, ça ne se peut (presque) pas! 🙂

  22. Bruce restera toujours celui qui sauve le monde à la fin (j’adore son côté « die hard »).
    Sinon, le cinéaste avec un sujet scabreux??? comme la lectrice et galathee je m’essaie à un pronostic: patrice chéreau? (« la reine margot » sur les rois de france couchant en famille: c’est le côté scabreux du film mais j’adore). Sinon, nikita mikhalkov? (pour le côté pas connu mais génial: par contre le côté scabreux de « soleil trompeur » je vois pas)

  23. Dans mes bras Sunrise!!!!
    Si, il y a pour moi un côté scabreux à Soleil Trompeur : le héros, c’est un général de l’armée rouge, un général stalinien. OK, il va s’en prendre plein la figure, mais c’est quand même un général stalinien. Or, il est sympa, dans le film. Moi j’ai pas une image sympathique DU TOUT des généraux de Staline. Ni de Staline.

  24. Willykean : tu pouvais faire un post sur Bruce!!! Mais merci de ton comm super marrant!!!
    Fremen : et en plus je le sais!!! Car dans Clair de Lune il chante!!! Mince, je suis encore plus folle de lui maintenant !!

  25. C’est vrai que dans les feuilletons, le meilleur c’est quand on sent qu’ils sont amoureux, mais qu’ils n’osent pas… On trépigne, et on a trop envie d’y être pour être soi aussi amoureux (parce que la séduction, c’est chouette). Et puis ils deviennent un couple, et là, pfouu on s’ennuie…

    Bruce Willis, pour moi c’est Le 5ème élément (bof bof bof) et 6ème sens !
    J’attends un 7ème 🙂

  26. Moi je l’ai touché! Même que j’ai encore les photos quelque part dans ma chambre chez ma maman. Et je l’ai vu chanter en live avec son groupe.

    Comme plusieurs je dirais que dans le 5e élément il déchire! Et sinon je l’aimais bien aussi dans The Whole 9 yards (désolée je ne connais pas le titre en français). Je l’aime bien en « comique » en fait.

  27. Ah Bruce Willis !!! je crois vraiment que c’est le seul mec au monde (hum hum) à avoir un pareil charisme….et alors dans Pulp fiction c’est vraiment un pur fantasme non ? je me lève la nuit dans ces cas là !

  28. ouiiii bruce mon amour de jeunesse! clair de lune, générique d’Al Jarreau, que j’enregistrais aussi! dommage dans la vraie vie Sybille et Bruce se foutaient sur la tronche et la production a jeté l’éponge en plein milieu…

  29. oh moi j’adorais aussi … il me faisait craquer !!!!! c’était mieux que toutes les bêtes séries américaines actuelles !!! J’en regarde aucune !ü