Henri et sa pouet pouet machine

(image n’ayant qu’un rapport lointain et très allusif avec le sujet )

Aujourd’hui : henry et sa pouet pouet machine. Oui, quelqu’un est venu sur mon blog avec cette requête.

Et vous savez d’où vient le pouet pouet ?

Parfois je veux laisser des interlignes dans mes posts – comme Sonia- mais WordPress les supprime.

Alors j’écris pouet pouet en blanc. On ne le voit pas.

J’ai pensé aussi à écrire des trucs cochons pour les moteurs de recherche, ou des trucs politiques, mais ça me gave. J’aime bien pouet pouet.

Pouetpouet j’aime pas Carla Bruni zizi quéquette.

C’est quand même cool de chercher ça sur google, non ?

Alors, saisie de curiosité, je fais une recherche. Et en fait on tombe sur le journal deFfanette en première réponse. Il faut quand même le savoir. Mais continuant à chercher je découvre que contrairement à ce que j’imaginais (et vous aussi) ; premièrement cette requête à un sens, et deuxio, ce sens n’est pas polisson.

Polisson fait peut-être un peu rétro. On va dire : il ne s’agit pas de sexe. Ni de zizi.

Il s’agit d’une émission de télé suisse (vive les suisses), dont le titre laisse deviner beaucoup « les babibouchettes ». Albert, chaussette verte bavarde (avec un peu de bol, je vais apparaître en haut des requête pour chaussette bavarde !!!!!! ça serait trooop cool !), apparaît dans des séquences telles que la pouet machine, avec Henri Dès.

Aha.

Je cite une des phrases de la page wikipédia d’où je tiens ces info prodigieuses ; cette phrase a un goût de Kamoulox :

« Beaucoup de personnes croyaient que le Clic-photographe était joué par Henri Dès et non Jean-Claude Issenman. La rumeur vient du fait qu’avant que le kangouroule ne soit conduit par le personnage encagoulé, Henri Dès avait été l’un des premiers conducteurs du triporteur. »

Bon, je suppose que si on est suisse on comprend.

Voilà pour Henri et sa pouet pouet machine.

Dommage, car j’avais un petit fantasme en moi, je vous le livre.

A peine ces mots se sont-ils imprimés dans ma rétine que je vis un homme, très mendiant des années trente, mi-Baptiste Deburau (ah, il faut avoir des lettres !!! enfin des tickets de cinéma), mi – le vieux qui vend Elephant man au docteur (au passage, le docteur c’est celui qui jour Hannibal Lecter ??? j’avais pas pigé, moi), à côté d’une sorte d’orgue de barbarie. Mais ce n’était pas un orgue de barbarie ordinaire : quand on passait près de lui, l’appareil émettait de mélancoliques pouet pouet, et l’homme criait, mélancoliquement aussi (façon enfant du Paradis, avec intonation désespéré) : « Un sou pour un pouet pouet ! Un sou pour un pouet pouet ! ».

D’une voix traînante de mendiant, comme « chand d’habits ».

Oui, j’aurais pu ne pas écrire ce post, mais je suis contente de ma rubrique, en fait. Je me marre toute seule. Je suis quelqu’un de simple, quand même.

Publicités

25 réponses à “Henri et sa pouet pouet machine

  1. Non je ris avec toi. Elle est chouette cette requête.

  2. Moi je connais les babibouchettes ! Les yeux en balles de ping pong, trop fort ! J’aimais bien la TSR.

  3. & pouet pouet tagada tsoin tsoin …..

  4. super la requete en blanc !

  5. C’est trop la classe cette requête. C’est tellement poétique une pouet pouet machine.

  6. j’adore le mot « polisson » moi 🙂

  7. Tu risques d’avoir un autre type de requête si tu t’entêtes à écrire deux fois zizi sur ton blog (et avec moi , ça fait trois, non ?)

    J’attends avec impatience les autres billets dans cette catégorie. Ca risque de décoiffer !

  8. missbrownie

    Je l’ai trouvé ta phrase cachée 😉
    Rhô le vice! Je n’avais jamais pensé à ça LOL

  9. J’ai rien compris au résumé suisse… La vache, je ne pensais pas que le choc des cultures serait si rude !

    À part ça : zizi quéquette.
    Moi je l’aime bien, cette nouvelle rubrique.

  10. j’adore les requêtes google moi; en ce moment, je reçois comme ça plein de petits cochons apparemment très portés sur ariane massenet. et à part ça, j’aime pas non plus carla bruni, mais j’aime bien ta nouvelle rubrique et le mot « quéquette ». sinon il y a « prout » aussi qui n’est pas mal, non?

  11. En effet ça c’est de la requête….

  12. POUET POUET fait le poëte

  13. Et, ça dort ici. Presque une semaine sans un nouveau billet.

    Voilà du boulot pour toi.

    http://mespetitesfables.blogspot.com/2008/06/hlne-ma-taguer.html

    Bisous Fanette

  14. Poue-pouet, polisson, kangouroule : rien que du bonheur pour faire sourire ce petit matin triste

  15. Vive les Suisses en effet! Et c’est pas moi qui l’aie dit!! 😉
    gros bec!!

  16. Ah oui au fait, Henry…. j’étais fan étant petite! 😉

  17. Henri Dès, mais quelles références. CHez nous, c’est une star. C’est un peu notre Annie Cordy en masculin et sans les grosses tasses.

  18. Dur pur Kamoulox en effet !! hahahaha !
    Tu m’as bien fait rire aussi avec ton fantasme 🙂

  19. j’adore regarder les requêtes google, moi j’ai eu « maman nue sous sa douche »…….. dans le genre… me suis posée quelques questions ! Et j’ai aussi beaucoup de « espionner sa nounou » ! Bonjour l’ambiance !

  20. je n’ai qu’une chose à dire : pouet pouet!

  21. Fannette, juste un commentarie qui n’en est pas un: où es tu? j’espère en vacances ou trop occupée (positivement) pour écrire sur ton blog?
    a très bientôt

  22. bah t’es Ou ??????

  23. Trop drôle, quand on surligne le texte, on voit les phrases en blanc. Voilà comment insérer discrètement des mots-clefs pour attirer du monde !

  24. Pas gentil WordPress !
    Les interlignes sont nécessaires dans un blog.