Sandra, suite

La suite de Sandra.

Sandra est donc sortie pendant trois ans avec Marcello. Pendant ses études en fac.

ça s’est passé comme ça : dès le début, elle m’a expliqué que Marcello voulait vivre avec elle, mais qu’il ne pouvait pas.

En effet, il était marié. Il fallait qu’il divorce.

Il a divorcé. Mais il ne pouvait toujours pas.

En effet, il avait des frais. Alors il vivait dans un foyer Sonacotra, ou du genre.

Ah? avais-je fait, surprise. Il n’était pas chef d’entreprise?

En effet, il était chef d’entreprise. Mais il avait vraiment des frais. Sa femme, la pension, et en plus il avait une grand mère très pauvre en Italie.

Donc, c’était un chef d’entreprise qui vivait dans un foyer.

Peut-être que le fonds de Sarko pourrait, enfin aurait pu l’aider – bon, on ne digresse pas, Fanette, merde, bordel, de la tenue, tiens toi à ton sujet !!!

J’ai dit à Sandra, timidement : « Mais euh, tu ne trouves pas cela bizarre?

Ce à quoi Sandra a répondu : Ben non, pourquoi?

Ce à quoi j’ai rétorqué : bin euh, un chef d’entreprise qui euh vit dans un foyer, moi je ne les voyais pas comme ça les chefs d’entreprise.

Ce à quoi Sandra, légèrement exaspérée, a contre rétorqué : Mais puisque je te dis qu’il a des frais !

J’aurais pu m’en aller et lui dire qu’elle était cinglée, hein? j’aurais pu.

Mais je voulais savoir la suite.

La suite : chaque jour, Sandra appelait Marcello. Il répondait, ils parlaient, puis elle devait lui laisser des SMS à des heures précises, qu’il lui donnait.

Parfois, il lui donnait rendez-vous, parfois pas. Généralement pas. Au bout de trois jours en moyenne, il lui fixait un rendez-vous ; elle était toute gaite. Elle se préparait, se pomponnait. Elle sortait ses dessous coquins, elle allait chez l’esthéticienne. Une fois sur deux, Marcello annulait. Sandra n’était pas triste, mais drôlement ennuyée pour lui : il avait des rendez-vous d’affaires trop longs, ou qui se décalaient : quel ennui.

Mais une fois sur deux, ils allaient au restaurant puis à l’hôtel. Soirée de rêve, nuit de volupté.

Au final, je pense qu’ils se voyaient 3 à 4 fois par mois.

Ensuite, sa société a commencé à marcher, et il a envisagé d’habiter avec Sandra. Ils ont même commencé à visiter des appartements.

Marcello connaissait des agents immobiliers, il lui laissait parfois les clefs, et du coup ils faisaient l’amour dans les apparts, certains vides (P’tain j’me suis niqué l’dos en baisant avec Marcello, me disait Sandra grimaçante les jours suivants, quand je la retrouvais pour un café – tant de spontanéité, moi encore petite jeune fille bien élevée, car j’étais dans ma période chemisier fil à fil et lavallière – le premier qui rit je lui en colle une, virtuellement s’entend – tant, disais-je, de spontanéité me déconcertait et me paraissait d’une folle audace), certains meublés (heureusement pour le dos de Sandra).

Parallèlement, la fréquence des restau baissait. Moins de nuits voluptueuses, mais une nette hausse des après midi trash.

D’abord ils mirent du temps à trouver un appart.

En effet, ces choses se choisissent avec soin, et non pas à la légère.

Ensuite, il fallut s’attaquer au financement.

En effet, c’est bien beau d’être chef d’entreprise, mais avec une épouse à pension et une grand mère pauvre en Italie, on a des frais, qui ne permettent pas toujours de réaliser ses rêves.

Pour en finir, ils durent repousser leur projet d’achat.

En effet, il faut savoir faire face à la réalité, même lorsqu’elle est dure.

Mais ils songèrent alors (révisant leurs rêves à la baisse) à la location.

Ah ah, ah ah, ah ah, comme disait Bobby Lapointe.

(Il ne fait pas Ah ah dans la video, mais bon. Je mets des trucs vieux pour ne pas qu’on les oublie ; j’adore Bobby Lapointe).

envoyé par Salut-les-copains
Pouet pouet
Et je découvre ça , et je suis écroulée de rire !!!!!
Publicités

21 réponses à “Sandra, suite

  1. Y’aura une suite ?! nan parce que je suis à fond moi là !! ^^

  2. Aaaaaah la suite des aventures de Sandra !!!!!!!!!!

    C’est parfait pour finir une dure semaine, merci Fanette.

    Et moi j’aime bien les digressions, alors tu peux y aller, ça rend tes billets encore plus savoureux.

    Bon week-end!!!

  3. qu’est ce qu’elle est naïve ta Sandra !!!!!!
    ou c’est une irreductible romatique qui se voile la face?
    est ce qu’elle existe réellement?

    on est avide de savoir la suite de cette histoire de ce « pauvre chef d’entreprise »?
    mdr 🙂

    liurada

  4. l’amant-escroc de cette pauvre Sandra n’était décidément pas en vaine !
    Elle va finir par participer à des trafics de stupéfiants … quelques doses planquées dans ses seins peut-être ?

  5. Fanette découvre enfin la Chanson du Dimanche ! Alléluia il était temps 😀
    Ils en ont fait des belles…

  6. Vite la suite.

  7. Eh, Marc, si t’en connais d’autres, tu me dis !!!!

  8. Enorme! je veux la suite aussi !!!!!

    (Moi aussi j’exprime mon enthousiasme tu vois? :p)

  9. Alors pour les Chansons du Dimanche, c’est ici que ça se passe :
    http://www.dailymotion.com/lachansondudimanche (quasi-totalité de leurs exploits, qu’on se repasse en boucle…), ou alors leur blog http://blog.lachansondudimanche.com/ qui a l’air en pause (mais vite, la saison 4, vite !!!).

    Par contre Fanette, là où j’étais en retard, c’est pour les vidéos de La P’tite Couronne, dont tu avais mis un bout quelques articles plus bas. Merci à toi, vraiment, je me tords encore de rire.

    A part ça euh, ouiii viiite, la suite de tes histoires 😉

  10. Comment ils étaient tes chemisiers déjà ?

    Mais aieuuuuuuuuuuuhhhhhhhhh… Pas si fort…

  11. Ne tarde pas à t’exécuter!

  12. ça me fait vraiment bizarre de lire tes histoires…….euh l’héroine elle ne veut pas changer de prénom ou alors le prénom veut vraiment dire que…………..ouinnnnnnnnnnnn

  13. Fanette, tu postes trop vite, j’ai pas le temps de tout lire.
    Fais une pause, please, accorde-toi plus que deux billets par semaine.

  14. Cool…. j’ai l’impression d’y être et de déjà la connaître par coeur, mais en fait non… On ne peut pas connaître Sandra 🙂
    La suite !!!!
    C’est le feuilleton de l’automne ça, non ?

  15. Excellente la video !!!

  16. Et Aldo ? Personne ne fait aucune remarque sur Aldo ?
    Moi, je tiens à remercier Fanette parce que Aldo a illuminé ma journée.

  17. Maaa… on avait tous remarqué qu’il est beau tout plein 🙂

  18. Ah bein j’ai ni suivi la suite, ni le debut. :$
    je viens juste t’annoncer un nouveau post chez moi! bisous

  19. hum… pauvre Sandra ai-je envie de dire.

  20. …Oui bah on est tous la sandra de qulqu’un a un moment donné ‘ c’est nul de se contenter des miettes mais des fois on n’arrive pas a faire autrement’
    on a toute eu un connard dans la vie, non?!

  21. ce marcello, je ne le sens vraiment pas! à part embobiner et faire ses « affaires », tout le reste n’est que du vent!!