J’ai envie de légumes

Donc, on peut en déduire que je ne parle pas de Sandra aujourd’hui (j’aime bien Sandra, mais elle me stresse et depuis que j’ai commencé à la voir moins, il y a deux-trois ans, je culpabilise, alors qu’elle s’en fout – bref, je ne sais que penser à son propos).

Oui, alors je disais que j’ai envie de légumes.

Et c’est pas facile. Ils sont chers, et je rame pour en trouver à des prix abordables.

Si vous me dîtes comment vous faîtes, vous, ça serait ben aimable, parce que j’ai peut-être loupé un truc.

Et d’un : la chasse au légume.

Je fais tous les magasins, c’est une stratégie, et j’achète tout le pas cher que je trouve dans le dit magasin. Le lendemain, ou le surlandemain, je fais pareil dans un autre magasin. Je fais un peu gaffe au bio en début de mois, vous voyez? Pis après je me relâche, enfin c’est mon porte monnaie qui râle et qui me dit que de toute façon finasse pas, y a des antibiotiques partout.

Pour des raisons qui m’échappent totalement, les fruits et légumes n’ont pas les mêmes prix partout.

Pas les mêmes qualités non plus. Alors pour faire face à ça, j’utilise des herbes zet des zaromates.

J’ai même acheté un petit pot plastique avec du thym et du laurier.

Et de deux :

La cuisinade du légume.

Il m’arrive d’être compliqué, mais pas toujours.

En ce moment, je fais dans le n’importe quoi et j’aime ça.

Ce qui me surpend d’autant plus que normalement, je fais, et à fond, dans le camembert, fondu ou pas (avec herbes), tout ça ; dans la viande, crue de préférence, dans la peau de poulet rôti.

Pis là, ça fait une semaine que je suis dans le légume : mon organisme envoie-t-il des messages désespérés à mon cerveau, mon cortex, mon hypo thalamus ?

Eh, mec !!! Les protéines on n’en veut plus, envoie de la fibre??? De la vitamiiiiiiine, pliiiiiiz !!!

????

Toujours est-il que je suis au boulot et je pense à des (riez pas, hein?) FEUILLES DE BETTES.

(C’est normal, vous pensez? Moi ça m’inquiète).

Des feuilles de bettes. Quelqu’un m’a dit un jour, ah les feuilles de bettes c’est dégueulasse.

Depuis j’ai eu envie d’essayer.

J’ai trouvé ça bon. Je me suis dit : c’est l’émotion, ou l’esprit de contradiction. J’en ai refait. J’ai aimé encore.

La première fois j’avais fait des côtes, les parties, blanches, qui deviennent blanc vert en cuisant. Je les avais cuites à l’eau. Je les ai accompagnées d’un blanc de poulet tout con, enfin pas totalement con, poelé au beurre (j’aime le beurre, je l’ai dit, hein???), puis déglacé avec un fond de jus de cuisson de porc de la veille, ça fait une sauce à la fissa, et quand les côtes de bettes se sont mélangées au jus, c’était bon. ça a un petit goût de je ne sais quoi dans le fin fond, mais c’est bon.

Et hier, j’ai eu envie de bettes et de potiron (ça doit être une sorte d’effet secondaire d’Halloween?), je me suis fait un rata huile d’olive/ail/bettes/potiron en petit morceaux/oignons/tomates. Il y avait de l’huile d’olive. Je veux dire : il y en avait, quoi.

Quand ça été cuit, tout mou tout fondu, et franchement ça ne ressemblait plus à rien, j’ai mis tous les légumes dans un coin de ma poële, j’ai cassé un oeuf dans la moitié de poële qui restait, je l’ai fait cuire en omelette, et mélangé aux légumes. J’ai mangé ça sur du pain beurré (sans le dire à l’huile pour les légumes). Il y avait juste une lichette de beurre, toute petite.

Pour demain, je me pose des questions sur le mélange chou/potiron.

Advertisements

14 réponses à “J’ai envie de légumes

  1. J’habite en bord de mer avec de maraichers tout à côté. Le plein de légumes je le fais directement à la ferme. En ce moment c’est patates, brocolis, choux fleur, romanescos, poireaux, carottes, salades. Pour les fruits il lui reste des fraises et voilà les pommes.
    Faut avoir envie de légumes de saison et locaux. Pour les bananes et les avocats, faut voir ailleurs.
    Enfin, pour même pas 10€ on a des fruits et légumes pour 3 toute la semaine, en plus il sont frais et bons.

  2. Moi aussi je suis en mode légumes ces temps-ci. Légumes en soupes. J’adore!

    Pour que ton porte-monnaie souffre un peu moins achète en priorité les légumes de saison. En principe ils viennent de moins loin et sont donc moins chers.

    A Paris pour du bio à un peu moins cher va traîner au marché des Batignolles en toute fin de matinée, certains maraîchers font des petits prix.

    Sinon pas de recette miracle, les légumes à Paris sont 2 fois plus cher que sur les marchés de province 😦

  3. Là où je vis, les légumes sont bon marché ou alors proviennent directement de mon jardin. Je ne peux donc pas t’aider…

  4. J’achète les 2/3 de mes légumes surgelés : sans comparer tous les prix je me dis qu’ils ne subissent pas trop de variation saisonnière au niveau du cout vu qu’ils ont été cueillis il y a qq mois. Maintenant c’est pas idéal car le surgelè c’est pas écolo du tout !
    arf… que faire…

  5. moi ce week end c’est soupe de potiron hé hé hé

  6. Les légumes je les achète surgelés, sauf les tomates!

    ça conserve mieux les vitamines, et c’est bien moins cher! pour les fruits, j’ai pas de solution de secours par contre…

  7. C’est vrai que ça devient de plus en plus difficile de trouver des légumes à des prix abordables. Bientôt, ce seront des produits de luxe !

  8. en regardant ta photo, je me dis : « pourquoi elle s’excite ainsi sur ces légumes ? ».
    Dans le prix des légumes, le poids en pesticides intervient pour beaucoup.

  9. faut tenter le marché

  10. Moi je fais un peu comme toi, mais je vais sur le marché…
    Et puis les surgelés. Un peu tout, en fait.

  11. Et puis la soupe !! j’ai envie de soupe !!!

  12. je me suis trompée ou ça devient un blog cuisine ici ?

  13. Ben c’est facile, comme le légumes sont plus chers, on se débrouille pour gagner plus d’argent ! 😀
    (c’est le travaillez plus pour gagner plus pour dépenser tout autant de vous savez qui).

  14. C’est la première fois que je finis la lecture d’un post en me disant : alors, demain, potiron/chou?