Carla Bruni : un an déjà (ou quasi, on va dire)

(Vous noterez l’horrible look du Président)

Ah la la, souvenez vous : Carla ; ça fait déjà un an.

Elle était allé mignonnement visiter ce haut lieu de la culture française, Eurodisney, et là, devant le chateau de la belle au bois dormant, ou dans un fast food, on ne sait trop, Nicolas rougissant déclarait sa flamme aux journalistes.  Je veux dire sa flamme pour Carla. Comme c’était romanesque. A l’époque, faisant preuve d’une mentalité hyper rétrograde, je disais que tout de même il aurait pu choisir un château de l’histoire de France, mais pff, qu’est-ce que je suis vieux jeu.

Ensuite, il l’emmena en Egypte… Comme si on n’avait pas assez de vieux trucs en France. Enfin. Il parait que c’était pour imiter Mitterrand. Je ne vois pas le rapport, mais qu’importe, je ne dois pas être au courant.

Ensuite il divorce, ensuite il se marie, ensuite le coup du SMS révélé par un journaliste du Nouvel Obs, histoire, Carla dérape, toute la presse se jette sur son dérapage comme la misère sur le genre humain, oh elle a dit que si des rumeurs faisaient l’actu qu’est-ce que ç’aurait été pendant la deuxième guerre mondiale, elle s’excuse, on ne dit pas ça, c’est incorrect.

Et puis après (ou avant) elle sort son disque, mais plus rien. Nicolas tout content le distribue à ses ministres. Mais plus rien. Je crois, en gros. Plus de bourdes. Plus de dérapages.

Juste une robe violette et des airs courtois et discrets le 14 juillet. Une robe à la Jackie Kennedy.

Mais plus rien. Elle a pris un conseiller en comm? On ne sait pas. Quelqu’un lui a dit : ferme-la, maintenant, même un bonjour va déchaîner la presse. Alors un mouvement d’humeur, c’est la révolution.

Voilà.

On a gagné une première dame aussi muette que les autres. Je ne sais pas si c’est bien…

Elle s’est trouvé une cause, parfait : et un truc très bien : ambassadrice des mères et des enfants contre le sida auprès du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Impec : mère + enfant + sida + tuberculose + paludisme. ça touche l’Afrique, les femmes, les enfants, la médecine, la recherche, voire le Nobel, voire sa vie à elle (agitée ; donc elle pourra recommander l’usage du préservatif en connaissance de cause), et à la limite ça fait passer Vanneste.

ça évoque vaguement Lady Di (il lui faut aller prendre des enfants dans ses bras, mais je le sens bien, pas vous?) et ça renvoie les pièces jaunes dans les ringardises du passé.

Pas mal non plus, les enfants du sida, on ne les rencontre pas dans des écoles maternelles où la police vient chercher les petits enfants sans papiers : pas de risque de téléscopage entre une visite de Carla et une descente.

Bien, bien, bien… le tout avec son sourire inoxydable… je n’ai rien contre son sourire, je pense qu’elle a son caractère, et qu’elle a tiré la leçon de ses bourdes. Elle ne desserrera les dents que pour la langue de bois des politiques.

Pourquoi pas.

Enfin, un an déjà quoi.

Publicités

30 réponses à “Carla Bruni : un an déjà (ou quasi, on va dire)

  1. Un an déjà oui… le temps passe diablement vite. Je me demande comment seront les quatre prochaines années!

  2. Génial, le ton de cet article !! 🙂 J’ai bien ri, merci beaucoup !

    (Stéphanie, ex-Mlle Crapaud)

  3. Fanette, en vrai tu es subversive…
    J’adore…

  4. Moi je trouve qu’elle ne se debrouille pas si mal la Carla’
    et pas besoin qu’elle ouvre trop la bouche car on nous rabat assez les oreilles avec elle comme ça !

  5. Tu m’excuses, hein : j’ai repris ça sur mon blog (en te citant). Tu m’as trop fait rire !!

  6. Ca passe très vite en effet!
    Quand elle parle, elle n’est pas très naturelle, comme si tout était contrôlé, écrit à la virgule près.
    Tout cela me laisse grandement dubitative…

  7. Ah, ah ! Rien que l’expression « première dame » et déjà je grince… Mais je grince beaucoup, en ce moment…
    Ce que je préfère, ce sont ses désormais éternelles ballerines un peu bas bleu. Talonnettes pour l’un, platitudes pour l’autre…

  8. On a une jolie première dame en France, mais c’est vrai que depuis quelques mois, elle ne fait plus beaucoup parler d’elle. On ne l’entend même plus chanter !

  9. Des qu’elle ouvre la bouche, on dirait que son discours est calibré au mot près. On lui a peut être adjoint un « cerbère-conseiller » en comm.

    Ceci dit, elle était assez crispante pendant son interview avec David Letterman. ( mais c’est pas de sa faute, j’aime vraiment pas sa voix…)

  10. quel chignon !!

    horrible

  11. Eh oui, un an….

  12. J’aime beaucoup le ton de ton article, rien de tel qu’un bon résumé avec un bon zeste d’humour 🙂

  13. Je la trouve bien, mais agaçante.

  14. En fait au début je l’ai trouvée complétement barge de s’enticher d’un tel homme. grave déçue. Et puis avec le temps je lui cherche des excuses : je me dis, bon elle est jolie et pas cone, elle a eu une ivresse de pouvoir un peu mégalo, elle est coincée …oui c’est ça, elle regrette.

    quoi ? :p

  15. premièrement, il n’y a pas que son look qui est horrible au président…
    deuxièmement, il me semble que les gens ont la mémoire courte. Carla la sainte, ya à peine plus d’un an, ya que le TGV qui lui était pas passé dessus.

  16. moi je suis de l’avis de crevette, je n’adhere pas que ça soit lui ou elle!

  17. Oui un an ! Et on ne s’ennuie pas c’est sûr !

  18. Moi aujourd’hui, c’est ma fille, elle a six ans.

  19. Un an que Sarko n’a plus remis sa veste de jogging bleu….maintenant il s’habille classe, à l’italienne.

  20. je voudrais dire à Crevette que mon mari était dans le TGV !!!

  21. Louise : hein? hein?? lequel? de mari? Alex ou Charles Antoine? Si c’est Charles Antoine, était -elle à l’enterrement?

    Miss zen : classe, à l’italienne – je ne saisis pas. Tu veux dire gigolo élégant?

  22. Misse Zen : (j’ai honte ; c’était terriblement facile ; j’essaie derester digne et de ne pas critiquer bassement, par principe, par orgueil, mais que c’est difficile !!!)

  23. PUtain?! déjà un an?! j’ai l’impression que c’était il y a 3 mois!!

  24. Alex parce que Charles-Antoine lui avait forcément raté le TGV … mais pas Carla : il lui a fait sa fête, c’est moi qui te le dis !!!

  25. Louise : Mais quelle classe : N*** a épousé ce qu’Alex a dédaigné?
    Je suis impressionnée.

  26. Enfin, si j’ai bien suivi, pas tout le temps dédaigné.

  27. Oui oui c’est une joie intense 3 Noel!!
    Et oui c’est bien Aidek Mabrouk 😉 à toi aussi lol soyons fou : ET Un grand merci pour ton passage fanette reviens quand tu veux tu est la bienvenue 😉
    Bonne soirée
    Bouchra

  28. Fanette j’ai parcouru ton blog : JADORE surtout ton à propos : je suis fan 😉 surtout la dernière phrase tu reconnaitras 😉
    jte rajoute à mes Favoris!
    Zoubi !

  29. trop forte la première photo, on dirait un mafieux accompagné d’une mouche.

  30. Et oui, déjà un an… Pour info, Mitterand aimait l’Egypte… (pas les souks à la con, bien sûr) mais l’EGYPTE ANCIENNE et son mystère et sa grandeur. Avant de mourir, il a voulu y retourner histoire de contempler une dernière fois les grandeurs de l’humanité… Tu vois, on aura toujours quelque chose à critiquer sur l’action des hommes politiques, mais là, avec Mitterrand, on n’a pas eu mieux depuis et en stature d’homme d’Etat, et en intellectuel… Un grand homme, même si je ne partageais pas toutes ses idées…