Guerre mondiale des blogs + chaussure pour Bush + sacs pour Carla

Des fois, l’actu est trop formidable.

Je tombe hier par hasard sur cette info , pas eu le temps de vérifier vraiment, mais c’est pourtant vrai !!! J’ai vu ça après en me baladant ! Ma foi : le gérant de la société Pardon va brûler les sacs.

Pardon, hein, mais moi, brûler une effigie, ça me le fait.

J’en profite pour signaler que juste au dessus, j’ai fait un jeu de mots hyper subtil. Je le précise, au cas où ça aurait échappé à certains.

Le gérant de la société Pardon aurait-il un humour encore plus subtil que le mien? (ça s’est vu).

La suite, la suite, nom d’un chien!!!! Brûlera-t-on le sac à l’effigie de Carla? (je ne le souhaite pas, même pour rire méchamment, il y a des trucs à faire, mais bruler des sacs à l’effigie de la femme d’un chef d’état, c’est inutile et d’un symbole douteux – suivons assidument les débats de l’Assemblée Nationale et emmerdons nous députés, voilà qui serait pertinent).

Quoique depuis qu’elle se tait, j’aime bien Carla.

Mais enfin, le coup des sacs brûlés, ça ne choque personne? Brûlés avec une effigie? même le Figaro reprend l’info tranquillou, les sacs à l’effigie de Carla Bruni seront brûlés, voilou voilà.

Bon : alors on dira que j’ai l’esprit mal tourné.

(NB : on en parle sur le théorème de l’escarpin , avec des infos sur le type de la marque).

Deuxième merveille de l’actu : le journaliste qui jette ses chaussures à Georges Bush, et la réaction de Bush, que je trouve super (avec lui, on ne sait jamais très bien s’il comprend ce qui se passe ou pas, c’est l’ennui) : « Voilà ce qui se passe quand on est dans un pays libre où l’on peut attirer l’attention sur soi ».

C’est chouette la démocratie : on peut jeter ses chaussures sur les gens (ou tenter d’obtenir légalement de faire brûler des sacs à l’effigie de l’épouse d’un chef d’état – OK, OK, j’arrête).

Les journaux notent que cela démontre l’impopularité de Georges Bush. Et nous en sommes heureux !!! qu’ils le notent. N’aurions-nous pas cru, sans cela, que Georges Bush était un sympathique homme d’état américain? grâce au ciel, nous avons la presse pour nous rendre compte de la situation.

Ouf.

Mountazer al Zaïdi, le lanceur de chaussures, a été arrêté  : peut-être les autorités irakienne ne perçoivent-elles pas la démocratie exactement comme Georges Bush, dont on aimerait, du reste, savoir comment il perçoit, voire s’il perçoit les choses – il n’est jamais trop tard pour s’instruire. Son employeur, cité – avec humour ? c’est la question que je me pose toujours par Libé – demande sa libération «conformément à la démocratie et à la liberté d’expression que le nouveau régime (irakien) et les autorités américaines ont promises au peuple irakien».

Ah ah. La démocratie ne serait donc que promise. Donc, si l’on n’est pas en démocratie, il n’est pas du tout impossible de voir fleurir une loi punissant le lancer de chaussures. Car – si – il existe des pays où les lois fleurissent, et parfois du jour au lendemain et sans que les médias du pays le disent. D’où l’intérêt de s’intéresser à l’Assemblée Nationale.

Enfin, une affaire à suivre : si vraiment le journaliste est libéré et que ni lui ni sa famille ne s’attire d’ennui…. à suivre.

Et dernier évènement ou peut-être non évènement de l’actu : un blogguer américain connu des personnes concernées (blogs, technique web, machin, etc) boude la France. Et pourquoi? Parce que les Français passent trop de temps à manger. Alors là, j’ai même pas de mots. Passer trop de temps à manger : on ne passe jamais trop de temps à manger.

Publicités

15 réponses à “Guerre mondiale des blogs + chaussure pour Bush + sacs pour Carla

  1. Oh, le coup des godasses: excellent!
    Le gars, il devait être super énervé pour lui balancer ses shoes!

  2. trés bon billet

    le sac carlita quel dommage qu’il n’y en ait qu’à la Réunion

  3. c’est bien de prendre son temps pour manger. Parce qu’au moins, ca fait moins grossir que de s’empiffrer comme un ricain. na

  4. Pingback: Brûler Carla? « Sic transit gloria mundi

  5. Merci pour ces infos de première fraîcheur ma Fanette. 😉

  6. hier je lisais dans un journal que feu saddam hussein avait été arrêté dans sa cachette secrète voici 5 ans! et heureusement ! car sinon ce journaliste téméraire aurait vite fini en pâté pour tigre du frère de Saddam..!

  7. Passer trop de temps à manger ? Pfff on ne passe jamais trop de temps à cette noble activité, surtout quand c’est bon !

  8. j’aodre ce sac !!!!

  9. Roooo, très bien ce billet !

  10. Le journaliste irakien aurait aussi pu balancé à bush , le sac Carl avec des pierres dedans , aïe !
    ce genre d’infos me sidère aussi , ton billet est bien tourné , ces trucs incohérents ?
    Brûler les sacs , ouais , ça chauffe aussi dans l’audiovisuel , ça fait peur tout ça ..
    Ils auraient pu les repasser dans la teinture les sacs , quel gachis ..

  11. Oh le gros billet polémique, entre Carla, Bush et Arrington! Merci, ça fait du bien de dédramatiser un peu 😉

  12. Jeanne : reteindre les sacs : voilà !!!

    Je dédramatise dans le post suivant. Allez, on lève le coude.

  13. Quel est les problème ? Tu fais quoi des Elle ou Marie-Claire avec des gens dessus : moi je mets mes épluchures dedans, ou ils me permettent d’amorcer un feu de cheminée….
    Alors, c’est quand même pas bien grave….
    c’est pas un autodafé ni pire, ce ne sont que des sacs avec une nitouche même pas sainte dessus !!!!

  14. Un paire de Lauboutins ça fait plus de mal!

  15. Le jet de soulier sur l’assassin Bush n’est pas seulement un acte de bravoure, mais aussi une offensive contre tous les journalistes et les chevaliers de la plume qui jouent le rôle de l’écrivain engagé pour accéder aux fauteuils confortables, vendant ainsi leurs collègues torturés sur les chaises électriques dans les prisons d’Abou ghrib et de Guantanamo…