Reprenons contact avec la réalité

Aujourd’hui j’ai lu des trucs tristes qui m’ont fait délirer, et j’ai envie de redescendre sur terre. D’ailleurs, pour nous autres, il n’y a rien d’autres qu’à garder les pieds bien dans la réalité : à nous, nulle institution vénérable ne nous donnera un centime, car nous n’avons pas le beau CV d’un Madof.

Donc, un peu de musique.

Alors : tous ensemble, on doit d’abord boire un peu de vin (mais pas trop, sinon ça fait vraiment nul – juste pour faire tomber un peu de tension), et on se tient par les bras et on se balance en chantant. ça fait un peu chenille, mais au point où on en est…

Ce post est dédicacé à Coco, qui fait des frites, mais des vraies, à l’occasion.


Advertisements

5 réponses à “Reprenons contact avec la réalité

  1. Y’a pas à dire, ça fait du bien, la dernière fois que je l’ai entendu et donc chanté, ben oui, je suis du Nord vraiment de chez vrai de vrai, c’était un groupe de ukulélistes ! Eh oui, le Nord est une région pleine de surprises et de bonnes frites… ;-))

  2. Eh bien, Angie??? Un cri du coeur?

  3. Qu’est-ce qui te fais délirer de ce temps là ? Madof, Kerviel ? Ferrara…. heu… le chomage, la précarité, la crise, les parachutes dorés…. heu….. le bling bling, nouelle, carlita, heu…. rachida, rama, ferrari, porsche, heu….. bof bof… c’est l’hiver et pi c tout

  4. Ckankonvaou : mais c’est triste, tout ça…