Un billet fatigué de ma soirée d’hier, et sans rapport avec elle

On n’a pas parlé du beaujolais nouveau. Mais il faut : c’est Noël. Après, c’est fini, on ne peut plus.

Donc un jour, le mois dernier, je suis été à une soirée beaujolais nouveau. C’était très bien, très tendance (c’était une soirée tendance).

Je ne sais pas quelle tendance, c’est juste ça.

C’était un endroit avec des murs de briques peints en noir. ça je n’en souviens. La brique peinte en noir. C’était  mi cave, mi rez de chaussée.

Il y avait des canapés, avec des coussins très beaux. Le concept, ça devait être : design. Je crois –  j’y suis allée par hasard, donc je ne savais pas. Mais il y avait du beaujolais. J’en ai bu. Du saucisson aussi, et je me souviens de m’être demandé si le saucisson était tendance?

Vous me suivez? Parce que le saucisson, c’est franchouillard.

Mais oui, le saucisson EST tendance, il suffit de le REVISITER. Ben oui. Tes tranchettes à la con sur un truc en bois pour couper, c’est archaïque. Mais si nous savons revisiter le saucisson, tout va bien.

Comment, te demandes-tu peut-être, lecteur, revisiter le saucisson?

Pas dur.

Tu achètes des trucs design et tu mets des tranchettes dedans. Oui, parce que saucisson est rétif à la modernitude, et il se refuse à autre chose qu’à la tranchette. On peut couper du jambon en cube, si on a le temps. Mais le cube de saucisson, non, c’est trop dur. Après tu mâchonnes.  Or, le mâchonnement n’est pas tendance.

Donc, on reprend : le local : une cave avec des murs de brique peints en noirs, des meubles chics, du doré ça et là, mais pas trop.

Un tableau d’un Artiste. Comme ça, tu passes devant et tu fais Oh et Ah.

Dans ta main, le verre de beaujolais et quelques tranchettes de saucisson.

Les tranchettes sont seules ; ou piquées sur un cure dent, avec pain de campagne (ou genre pain à l’ancienne) en dessous, et une noix au dessus.

Ou un autre pain et un bout de tomate.

Après, il y a l’assiette de reblochon. Tendancifié, le reblochon se tord en deux et enlace un grain de raisin. Il n’a peut-être pas très envie, alors on l’oblige avec un cure dent. Le cure dent est ton atout tendance.

Enfin bref, je me gausse, maisj’étais très contente de me trouver en un lieu aussi improbable. Je ne suis très forte ni en endroit, ni en tendance, mais non d’un chien, un lieu mi cave mi rez de chaussée, avec des canapé en velours gris clair, ou bordeaux chic, des fleurs séchées dans des vases et des dames habillées soit mode soit classe fric qui pérorent culturel, c’est chouette, non?

En tout cas je me suis sentie super tendance moi-même, parisienne, tout ça.

Le beaujolais était, disons, pas terrible, mais ce qui est bien c’est qu’il est rarement terrible. Mais je suis toujours contente d’en boire.

Un peu incohérent, mais j’ai unrayon de soleil dans l’oeil. Il n’y en a qu’un, eh bien il est tombé sur moi.

Publicités

15 réponses à “Un billet fatigué de ma soirée d’hier, et sans rapport avec elle

  1. Mais c’est marrant !!! On imagine très bien ton état, un peu à côté, mais contente d’être là !

  2. Deux faits à souligner :
    – le beaujolais c’est mauvais et ca fait mal à la tête
    – le saucission c’est très mauvais pour le cholestérol

  3. Gâtée !

  4. Dis moi tu as écrit l’article avec un verre de Beaujolais à la main ? :p

  5. tout ça ne nous dit pas si tu as eu mal à la tête le lendemain ? un mal de tête tendance bien sur 😉

  6. Mais tout est tendancifiable pour autant qu’on y mette les formes, genre la coupelle qu’il faut, la couleur de la coupelle qu’il faut, voire même le cure dent qu’il faut…

  7. si ton rayon de soleil s’en va, dis lui de venir me chatouiller la rétine

  8. hum hum hum … cette cage bordeaux et rouge avec des canapé gris, où l’on boit du beaujolais nouveau et du saucisson revisité, ben ça m’fait penser ç une garçonnière !!!
    vive Paris , t’s’rais pas tomber dans un traquenard par hasard !! mdr

  9. Du saucisson et du reblochon tendancifiés ça vous change le beaujolais !!
    tu m’as l’air de t’être chiquissimement emmerdée…

  10. Oh jamais je n’aurais cru que le saucisson serait tendance 😉 comme quoi, quand on revisite hein!
    Je m’en vais revisiter le vin chaud, pour ma part 😉 c’est plussse de saison que le beaujolais!

  11. Excellent, je me suis bien bidonnée (comme une cruche, seule, devant mon ordi !) !

  12. Bonjour,
    Je suis an de Beaujolais, malgré qu’il y a des vins bien plus nobles. Je suis fan , parce que durant 10 ans, j’ai été chez u petit viticulteur chercher mon beaujolais… Rien à voir avec la piquette vendue cette année sous le label Beaujolais nouveau! Je dois reconnaitre que pour en trouver du bon, cela devient de plus en plus difficile, car les vignerons s’associent souvent, et ce n’est plus la même qualité. Le seul truc, pour en boire du bon, acheter celui qui est mis en bouteille à la propriété. Les autres, mieux vaut oublier…
    Quand au saucisson, il y a la spécialité beaujolaise, le saucisson cuit au four dans le vin, chaud ou froid, un véritable régal. Mais c’est un produit purement local, il faut y aller pour en déguster.
    Je te souhaite un bon jeudi,
    qu’il soit réussi
    sans encombre, sans soucis
    jusqu’à ce que tombe la nuit.
    Bisous tout doux.

  13. le saucisson, ça donne des boutons.
    Le chocolat aussi tu me diras.
    T’as essayé le Beaujolais avec du chocolat ? ça pourrait être hyper tendance le beaujolais -chocolat !!!

  14. Le beaujolais c’est tendance surtout parce qu’il est sensé être moins trafiqué, je veux dire avec moins de produits chimiques dedans.

    Remarquez ma dernière soirée beaujolais je m’en souviendrai longtemps, malade à en crever, pfuiff, c’était sûrement la charcuterie :/ c’est le grand désavantage des dégustations gratuites, on ne sait pas s’arrêter :s

  15. Grandiose ce billet ! 😀