Merci, Patrice Cassard …

Alors il y a quelques jours, je surfais, ce qui est mal. J’aurais du aller me coucher.

En surfant, j’arrive sur le blog de Patrice Cassard. Je crois bien que je le lisais avant, il était sur une île et paf, il a fermé son blog. Ou peut-être ce n’est pas lui. Mais parce que je me suis dit « et si c’était lui? », j’ai lu son blog.

A l’aide de la petite mollette je descends je descends et j’arrive sur un post ainsi libellé : On nous cache tout, on ne nous dit rien.

Je lis le post. Dedans, il évoque une émission de télé, qui l’a empêché de dormir.

Je laisse un comm pour lui dire qu’il aurait pu lire, plutôt que de regarder la télé (car moi, je suis plus maligne que tout le monde, c’est connu).

Ensuite je clique (clic) sur le lien et je lis ça.

Eh bien ! C’est contagieux. J’ai très mal dormi. Je n’ai même pas vu le documentaire, notez, même pas, juste le site et la bande annonce, eh bien je me suis mise à trembler nerveusement de stress.

Oui, c’est parce que nous, les petites gens, pas Madof, pas Sarko, pas politiciens, quoi, les gens normaux, les idiots, juste vous savez ceux que l’on gouverne et fait voter, on se doute bien qu’il y a une couille dans le paté, mais on ne sait pas où. Tandis que là, on le discerne drôlement bien, et ça fait peur.

Donc, je me suis dis : il n’y a pas de raison.

Tout le monde a le droit de mal dormir.

(Pour vraiment bien mal dormir, lisez tout, en particulier « à propos de Klaus Barbie »).

Publicités

13 réponses à “Merci, Patrice Cassard …

  1. Après avoir étudié pendant 8 ans dans un lycée franco-allemand, ça ne me fait plus aucun effet. Trop d’horreurs vues et entendues.
    C’est bien dommage, car je ne peux plus avoir de « prise de conscience » sur ce sujet.

  2. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » More and more

  3. EUh, on te dit merci ou non ?!

  4. Je ne connais pas? C’est effrayant, dis donc !

  5. Impressionnant !!! Dis donc, je me renseigne ! ça fait froid dans le dos !

  6. C’est marrant, dans mon cauchemar de cette nuit, il y avait aussi des allemands, et puis un laboratoire secret sur plusieurs niveaux, une urgence à remonter vers la surface et surtout, un énorme sursaut au moment le plus violent du tableau ! Bonjour, Fanette, c’est ma première fois chez toi, j’aime bien ! 🙂

  7. En effet, ça secoue un peu… Je savais bien que les atrocités des régimes sud-Américains ne dérangeaient pas les USA, au contraire. Mais de là à se servir des Nazis… La politique est vraiment un monde cruel… Merci pour l’info… Moi ce qui m’a débecté, c’est le témoignage de Mme Lagrange…

  8. Pour mal dormir, tu peux aussi essayer de lire « The Shock Doctrine » de Naomi Klein…Le premier chapitre sur l’histoires des méthodes pratiquées à Guantanamo est plutot nauséeux, et l’histoire du Chili et de l’Argentine, à peine moins.

    C’est rude à lire mais édifiant, et ça fait poser un autre regard sur ce qui se passe dans notre beau pays.

  9. si seulement tout cela s’était arrêté voici 60 ans! les horreurs continuent sur tous les continents.
    je suis allé sur son blog et je ne retiendrais que ses images subliminales blanches! fort jolies mais quand mêmes très osées…

  10. Heureusement que j’ai lu ton post jusqu’à la fin, comme ça je vais pas voir, je dormirai bien ce soir. (mais du coup je suis un peu tentée)

  11. Pareil que Boumille. Sauf que je ne suis pas tentée. Je veux juste dormir. Longtemps. Soyez gentils de me réveiller quand le monde sera plus joli.

  12. Merci Fanette.
    Je crois que je vais passer une bonne nuit moi aussi !

  13. On peut aussi faire le parallèle avec Ben Laden, copain comme cochon avec la CIA, financé par eux, jusqu’au jour où….