Aaaaaah : pas beau, Sarko

Comment Nicolas Sarkozy n’aime pas qu’on le siffle

(je ne sais pas quoi mettre en titre). Alors voilà.

Sarko part se balader en France, dans la Manche. Il faut tout préparer pour son passage, enlever les trucs moches et mettre que du joli.

Bon, on va dire que basiquement ça se conçoit, quand on reçoit quelqu’un chez soi on fait le ménage.

Mais le préfet ne l’a pas bien fait, le ménage : Sarko fut sifflé. Quelle horreur! (vous écriez-vous). Le Président sifflé. Mais ! Et le respect du au chef d’Etat ! C’est atroce !! il a été sifflé. Le croiriez-vous? Non. Et vous? Pas davantage ! Nous en restons tous coi. Mais comment? Mais pourquoi? Une gestion si merveilleuse? Si empathique?Un discours si élevé, des idéaux si nobles.

Vraiment, les bras m’en tombent et les mots me manquent.

Et à Sarko aussi, sûrement.

‘tain ces préfets qui font pas leur boulot.

Ils laissent les gens siffler.

Et il n’y a pas que les préfets.

Les directeur de la Police aussi.

Inadmissible.

Sanctionnons.

De ce pas.

Le délicieux Frédéric Lefèvre (l’homme du faux pas, celui qui ferait mieux de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant d’en laisser sortir un son, le malheureux, pourquoi l’ont-ils choisi, n’y avait-il rien de mieux en stock?) s’exprime ainsi :

(je cite l’AFP) « sans doute il a failli sur un certain nombre de choses » soulignant que les « hauts fonctionnaires doivent rendre des comptes quand il y a des fautes, des erreurs ». Il ajoute :

« S’il a été déplacé avant le délai classique, c’est que sans doute il a failli sur un certain nombre de choses », a jugé M. Lefebvre évoquant des raison dont il ne connaît « pas le détail ».

J’aime le mot « failli », très ancien régime, je trouve, non? Et aussi le « détail » ignoré : Lefèvre est un homme bien : il a des maîtres qui Savent, lui même s’abstient de juger. Quand on n’a rien à dire, on ferme sa gueule, hein? bien, Frédéric Lefèvre, sage précaution.

Laisser siffler le Maître est une erreur.

Au pays de Sarko, tout le monde il s’aime et tout le monde il aime Sarko.

Sarko veut vivre dans un monde préalablement aseptisé par les soins de sa police ;  que le chemin soit dégagé lorsque le pied du maître foule le sol. Qu’un pieux silence règne sur ses paroles, car Sa Parole est Source de Bonheur et d’un Délectable Bien Être.

N’est-il pas?

Bon, les Préfets, on a saisi le truc, maintenant? La prochaine fois que Sarko sort du château, on militarise la zone et on convoque la claque (vu que les rangs de l’Ump grossissent de façon exponentielle, on a du stock de militants en réserve, alors on l’utilise, merde, c’est pas pour les chiens que certains se crèvent le cul pour gonfler le parti, non?).

‘tain j’te jure. Y en a qui comprennent rien.

Publicités

15 réponses à “Aaaaaah : pas beau, Sarko

  1. Excellent billet, il m’ a bien fait rire!!!
    Bein oui quoi, faites votre boulot merde! Sinon Nicolas il va devoir faire comme d’hab: tout faire lui même…

    Bon week-end Fanette!!!

  2. Et très souvent, c’est ce qui se passe.
    On fait plus que nettoyer avant son passage pour qu’il puisse serrer les mains, il faut des gens politiquement correct pour lui.
    Bouh, cela me révolte

  3. J’ai écouté F Levèvre ce matin dans la matinale de canal+ et j’étais sur le cul (mais franchement pas étonné)

  4. Quelle audace, tout de même. Laisser siffler notre Leader Suprême. Ce pays part à vau-l’eau, ma bonne dame ; tout ça, c’est la faute de Mai 68 je parie ! Ha !

    D’ailleurs, à propos de sifflements : aux États-Unis non plus, la police n’a pas réussi à empêcher la foule de huer le président sortant lors de l’investiture du nouveau. Un scandale. Heureusement que les chaînes de télévision font bien leur boulot : les huées n’ont pas été retransmises !

  5. Une autre réaction de la Presse avec Rue 89 sera jointe à ton article dans la Revue de ce soir.

  6. Ah, j’en ai parlé aussi ! Excellent, non? ça me fait penser à des pratiques qui ont ordinairement lieu plus au sud… en face, sur l’autre rive de la Méditerranée… (je blague, ça ne me fait pas rire)

  7. Je ne le supporte plus. Il me hérisse.

  8. J’ai vu ça aux infos ce midi. Honteux… j’avais déjà halluciné quand il avait défendu son copain Clavier, et muté le mec de la police qu’avait laissé rentrer des nationalistes chez ce pauvre acteur célèbre…
    Là, ça me dépasse. Ca me fait peur aussi….

  9. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Deux jours en un

  10. Il abuse, non? Il se prend pour qui? Ou alors c’est normal? c’est parce qu’il est président? Qu’on nous explique…

  11. Je veux dire, qu’on nous explique que quand on est président, on a le droit de TOUT faire, y compris sa crise.

  12. Je ne savais pas .
    Cette bourgade de la Manche est un endroit très très dangereux , et je salue son courage de s’y être déplacé
    Je crois qu’il faudait revenir aux choses sérieuses quand il se déplace
    1/ drapeau tricole à tous les balcons
    2 / défilé de majorettes
    3 / distribution de pancartes à tous les badeaux
    « bravo  »  » on vous aime  » , « vous êtes le meilleur  »
    4/ mettre sous les verrous tous les syndicalistes , les gauchistes , anarchistes etc ..

    Non , pas vrai !
    Ici , il a été accueilli par la fameuse pancarte « casse toi piv C »
    rho oo
    il est passé en jugement le vilain !

  13. Quelle indignité ! Siffler un si charmant président !

  14. Ce qui est bon pour notre président est bon pour la France.

  15. Evelyn : Absolument.