Conseils de drague

Eh oui, aujourd’hui je fais du coaching. En fait je suis tombée sur ce post génial qui m’a permis de comprendre pleins de trucs. On sort, on tombe sur un type qui vous prend la tête et quiparle et qui parle et qui parle, on le trouve un peu sympa dans le fond et on n’ose le faire taire et on se dit mais qu’est-ce qui lui prend? I peut pas se taire? Pourquoi il pousse des cris quand je lui dis un truc? Et parfois on se sauve honteusement en se planquant dans les coins (pourvu qu’il ne revienne paaaaaaaaaas), parfois on lui dit (ça ne marche pas) écoute, euh, on dirait que, euh, tu t’imagines que euh, mais en fait pas, pas du tout, tu voudrais pas aller pécho une autre (et le type te dit mais noooooooooon, mais pooooourquoi? mais je t’assuuuuuuuuure – bon), ou (je l’ai fait, en désespoir de cause) on est carrément agressive et grossière, c’est frustrant mais efficace. Enfin, moi je n’aime pas, mais des tas de filles manient admirablement la brutalité de langage, moi je suis nulle pour ça.

Une fois, le type me collait et j’ai trouvé une solution non agressive et non grossière : je lui ai récité le Bateau ivre (que je connaissais pas coeur à l’époque, enfin des gros morceaux), et entre deux j’ai casé le loup et l’agneau, avec un peu de Notre Père. Le typa a vraiment cru que j’étais dingue. C’est non violent, c’est culturel, et on peut même sourire. Et ça marche.

En tout cas, en lisant ce post je comprends maintenant qu’il doit s’agir d’une stratégie. Un truc que des mecs se disent entre eux. ça doit marcher d’ailleurs. Avec certaines filles. Il y a des filles qui doivent trouver génial qu’on leur parle et qu’on s’intéresse à elles. Par exemple, moi, si Lui me fait, crac direct je m’effondre. ET même s’il enf ait beaucoup moins.

Du coup, je me suis dit que j’allais chercher les méthodes de dragues que l’on trouve sur internet…

C’est merveilleux; tout simplement : pas d’autres mots.

Alors.

Quelques phrases en guise d’entrée en matière. Prenez des notes, messieurs… J’aime beaucoup celle avec Flaubert…

Là, c’est un peu la drague vue par Barbara Cartland… J’aime bien le coup du mec insondable.

Une revue du sujet, très pragmatique, ce qui a l’avantage d’être clair. Tu baises d’abord, et après tu tombes amoureux… ou pas.

Une série de conseils très sympa et marrants.

Une méthode qui en vaut une autre, sauf que j’aurai peur de tomber sur un psychopathe, mais c’est marrant.

Pour certains,  des basiques.

Conseils de dragues pour cad sup qui drague classe mais infructueux. Je lis, et j’entends du jazz…

Publicités

22 réponses à “Conseils de drague

  1. eh ben , quel boulot! c’est beau d’oeuvrer comme cela contre le célibat de la blogosphérie 😉

  2. Waouh!
    T’as oublier le coup du coup de foudre, basique mais efficace 😉

  3. Merci de me trouver génial ! En vrai je suis un piètre dragueur mais je ne suis pas aussi lourd que mes conseils, si je vois que ça ne fonctionne pas et que la fille s’ennuie (donc moi aussi) je la laisse partir 😉

  4. Guillaume : ouf ! Enfin, je crois qu’avec de l’humour, un zeste d’auto dérision et une distance courtoise on peut obtenir de bons résultats (mais évidement j’ai peu tenté de draguer des filles moi-même).

    Aratta : le coup de foudre c’est super, mais quand on parle de drague, on vise l’efficacité et la quantité. Donc il faut, je suppose, charmer vite et bien, mais superficiellement (imagine que la fille soit tellement sous le charme qu’elle s’accroche : l’horreur).

  5. Pour les phrases d’entrée en matière : tout le monde sait qu’il est gay, Rob Halford, enfin !
    ça ne marchera jamais.

  6. N’importe quoi !!! J’essaie d’imaginer mon mari comme ça, je suis morte de rire.

  7. Ce schéma me fait beaucoup rire !

  8. Je transmettrai à qui de droit toutes tes recherches…. Je sens que l’on va bien rire!… Sinon, j’aime beaucoup l’illustration que tu as trouvée.

  9. Très amusant, Fanette, malheureusement, j’ai passé l’âge de draguer, ces excellents conseils arrivent trop tard!

  10. Contente que mon schéma soit apprécié, moi aussi, j’ai trouvé beaucoup de poésie suggestive dans le vocabulaire.

  11. Fanette, je t’offre à boire ?

  12. quand un type m’aborde pour me draguer (oui, ça m’arrive tous les jours ! … si je te le dis !), je lui dis : « écoutez, je vais chercher mes deux enfants et je vous retrouve ensuite. OK ? »
    En général, il n’insiste pas.

  13. Sébi : OK. Et ensuite, nous parlons à mi voix en oubliant les autres?

  14. Louise : C’est une idée…

  15. Bonne idée. Au passage, c’est quoi ton numéro ?
    (comment j’applique trop bien les conseils, moi !)

  16. Sébi : La raison du plus fort est toujours la meilleure, nous l’allons montrer tout à l’heure. Un agneau se désaltérait dans le courant d’une onde pure…. (etc)
    (Dis, demain, je parle d’un truc qui peut t’intéresser).

  17. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Mon Pas-de-Calais Day

  18. Etre dragueur de mine faute de draguer les filles ?

  19. Quelques excellents cliches!

  20. (mince, les fables de la Fontaine c’est dans quelle leçon ?)

  21. (c’est une méthode pour déstabiliser l’adversaire, c’est en postface de la version fille, y a pas dans la version garçon).

  22. pas mal, je note et je transmets… Tu vas faire des heureux, tu sais.