Le tag de Matt

ça fait bien longtemps que Matt m’a taggé et que je ne publie pas ma réponse, hein? Ben c’est aujourd’hui.

Alors le livre est : Frédric Brown, le fantôme du chimpanzé (pas encore lu). « Maury dirigeait le boulot, et il avait l’air complètement dégoûté. – Bon Dieu de prima donna, a-t-il dit. Il dit qu’il ne plongera pas dans une eau dans laquelle un singe mort a flotté toute la journée. Alors on est obligé de refaire le plein pour lui.

Note à propos de Frédéric Brown : j’ai acheté ce livre, par erreur je crois, au Marché du livre, près de balard et du parc Georges Brassens. Par erreur parce qu’en voyant l’auteur, j’ai eu la sensation que je connaissais : et en effet, je connaissais, j’avais lu La chandelle et la Hache.

J’en profite pour parler un peu de cet auteur. J’ai trouvé la chandelle et la hache très bien écrit mais ennuyeux, une sorte d’exercice pour écrivain doué. Par écrivain, j’entends professionel de l’écriture, pas parisien qui déambule à Saint Germain des Prés en se la pétant. Les auteurs américains ou anglo saxon ont une sorte de savoir faire bétonné de l’écriture, qui donne des romans souvent confortables à lire, mais parfois un peu vides. C’est mon avis, naturellement. Mais je suis sûre que plein de gens adoreraient la chandelle et la hache. Le héros se nomme Joe Bailey, il hésite, un peu bêtement, entre devenir ouvrier ou truand. Il est amoureux d’une femme qui aime l’argent, Francy, mais aussi d’Ellie, petite employée de bar. Il hésite, s’engage dans une voix, a des doutes… Se prend les pieds dans le tapis… Le roman est bien écrit, le style et l’ironie interpellent tout de suite le lecteur. Je n’ai pas adoré, mais Frédéric Brown est un très bon artisan de l’écriture, comme souvent les auteurs de polars.

Pourquoi je parle d’un livre si je ne l’ai pas adoré? On ne peut pas tout adorer, et de toute façon je lis comme une furieuse, que j’aime ou pas. Je dois maintenant lire le fantôme du chaimpanzé, que j’ai mis près de mon lit exprès.

Frédric Brown.

(Edit : je suis désolée, la mise en page initiale du post a merdé, ça faisait vraiment nul).

Publicités

14 réponses à “Le tag de Matt

  1. Fanette, je t’attends chez moi comme prévu, le cadal est toujours là 😉

  2. Frédric Brown, moi j’aime bien…

  3. Tu me donnes envie de le lire, tiens !!!

  4. Je ne connais pas, je n’ai JAMAIS entendu parler de cet auteur. A découvrir, alors, peut-être, juste pour passer le temps.

  5. Ce qui m’interpelle, c’est le montage du mot « tag »… C’est excellent. Tu l’as trouvé où?

  6. Ah, mais j’en ai lu un de cet auteur… J’aime bien le blog de Matt.

  7. Tu es un peu vache, non? Avec cet auteur.

  8. Ah, c’est vrai que c’est très britannique cette histoire, on se croirait dans un roman féministe du XIXème !

    @ Elise : merci, c’est gentil ça 😉

    Fanette, j’ai tag de toi à compléter.

  9. oops, *un* tag.

  10. Et toi qui lis de la SF, tu n’avais jamais lu celle de Fredric Brown ?
    (notamment la nouvelle la plus courte du monde ? Martiens go home ?)

  11. Sébi : je l’ai peut-être lue, surtout que le titre me dit quelque chose, mais pas que c’était court… Zut alors. En tout cas, je ne l’ai pas. Pas chez moi. ça ne veut rien dire, d’ailleurs.

  12. En fait, « Martiens go home » est un roman. La nouvelle la plus courte du monde est une phrase.

  13. Sébi : eh bien je n’ai pas du le lire, car un roman avec un titre comme ça, tout de même, je crois que je n’aurai pas oublié. Zut, du coup j’ai envie de le lire, maintenant.

  14. (Je veux dire que les nouvelles, j’oublie, mais pas les romans : enfin, moins).