Les hommes politiques sont de petits farceurs

Finalement, peut-être que je devrais faire de la poltique. Je ne sais pas.

On savait déjà que 16 députés avaient voté la loi Hadopi, un soir, à la fermeture, fissa fissa.

Puis, la Commission mixte paritaire (sénateurs + députés)  durçit la loi.

Puis ils revotent, et là, ce député révèle une petite fourberie des adversaires de la loi pour amener l’UMP à se croire majoritaire, et donc ne pas rameuter  tous les copains UMP dispersés dans leurs bureaux : tandis que les UMP se comptent, les socialistes restent planqués , et ne surgissent qu’en fin de débat, hop – et donc le vote rejette la loi.

Hi hi hi. Les coquinous. On ne croirait à l’école; rester cachés derrière un porte. Vous les imaginez, tous ces messieurs sérieux et compétents, planqués derrière le rideau?

Gamineries : pourquoi ne font-ils pas voter la loi en toute franchise, un jour à une heure précise, par un maximum de députés? On le sait, pourquoi : alors j’espère que c’est ce qui finira par arriver, après toutes ces gamineries blessantes pour nous autres, citoyens.

Je sens qu’on a pas fini de rire. Hadopi, moi je dis merci au gouvernement pour le spectacle : franchement, du début à la fin, c’est vraiment la grande, la très grande classe politique, débat de haute volée, compétence des intervenants… Chapeau. On se sent gouverné.

(Je cherche des images rigolotes, je vais sur Twitter mais vous pouvez laisser des liens paske des fois aussi je bosse et jépaltan).

Advertisements

15 réponses à “Les hommes politiques sont de petits farceurs

  1. Bravo !!! C’est rejeté, mais pas pour de bon, alors?

  2. Et ils se moquent de Ségo.
    Ils sont pas mal non plus.
    Malheureusement, cela va être revoté.
    Il faudrait qu’ils soient tous malades ce jour là à l’UMP, cela va faire plaisir au chef.
    Il me semble que c’est la deuxième grosse bourde de …, je sais plus qui, celui qui a les lunettes.
    Il va aller cirer les parquets, bientôt

  3. bon et moi je vais découvrir twitter m’enfin

  4. Bon si Chuck Norris s’en occupe on peut dormir sur nos deux oreilles alors.

  5. La Princesse

    Cette image là m’a beaucoup fait rire ce midi :

    http://www.marianne2.fr/photo/894655-1056759.jpg?v=1239309929

  6. L’albanel faisait la gueule en quittant son banc. Elle a menaçé de démissionner si sa loi ne passait pas fin du mois, pfff…
    cette loi est déjà obsolète, mais c’est le début des controles, et le moyen de trouver des taxes, on y va tout droit…
    bonne journée…

  7. Je me permets de commenter pour apporter quelques éléments… Tout d’abord, on doit à la droite de faire sans cesse passer des mesures importantes en dernière minute et / ou en août, période pendant laquelle les étudiants ne se mobilisent pas. Futé non ?
    Mais cela va plus loin, car lors du premier vote pour l’HADŒPI les députés avaient appelé à un quorum, disposition qui avait été acceptée. Le vote devait au départ se faire le lundi matin, mais le président de l’assemblée a décidé de faire ce vote le jeudi soir, à 22 h et quelques, lorsque tous les députés étaient partis (normal, week-end, le vote lundi). On connaît la suite.
    Donc, pour le vote d’avant hier, les socialistes ont décidé de prendre les députés UMP à leur propre jeu (si si, celui qu’ils avaient joué en 1998 lors du vote pour le PACS), en faisant rentrer leurs députés uniquement au moment du vote. Claque pour la droite, qui évidemment les accuse de « cacher des députés derrière les escaliers ».

  8. Qu’est-ce qu’on rigole quand on fait de la politique. J’aurais dû faire l’ENA.

  9. Puéril ou ridicule, malin ou juste amusant, il n’en reste pas moins que si tous ces députés dont certains cumulent près de trois emplois étaient tenus d’assister à ces séances pour lesquelles ils ont été élus, et pour lesquelles ils sont plus que grassement payés, il n’y aurait pas ces problèmes de présence, ou pas.

    Quelque part, encore un peu d’indécence de plus à gober.

  10. De toutes les façons la loi était inapplicable techniquement…

  11. Bonsoir Fanette,
    Bah ! La politique, l faut bien s’en occuper, si non, elle s’occupe de toi, mais il faut dire que où la politique s’emmêle, la merde passe…
    Prise par le temps qui n’a pas fini d’en decoudre avec moi, je te souhaite quand même, à toi et à ta famille un agréable week-end Pascal.
    Gros bisous chocolatés. Soledad

  12. Ouf, on a gagné un peu de temps… On m’avait aussi raconté cette histoire, je trouve cela assez génial ! Une vraie cours de récré cette assemblée nationale !

  13. Je suis passée chez toi pendant que tu étais chez moi.
    Je te lis et là je suis entièrement d’accord avec toi.
    Bonnes Pâques.

  14. On se sent vraiment en sécurité avec des députés aussi responsables … aucunes craintes pour l’avenir !!! 😉

  15. Moi j’aimerais bien toucher près de 7.000 euros par mois pour me promener pendant mes heures de taf.
    Mais bon, déjà que personne ne votait pour moi aux élections de délégués de classe…