Torture en direct, le reality show new generation

Ou I comme … Battle Royale ?

Vous connaissez I comme Icare? C’est un film de Costa-Gavras, dont je trouve tous les films affreusement barbants, quoique très intéressants Henri Verneuil,   mais dans ce film là il y a une séquence pas comme les autres.

Principe : on demande à un cobaye de participer à une expérience scientifique. Il doit envoyer du courant électrique à un autre cobaye assis sur une chaise adéquate (adéquate pour lui envoyer du courant électrique). Le type sur la chaise doit répondre à des questions. Si ça réponse est fausse, une décharge, infligée par l’autre cobaye. L’intensité dans la douleur augmente au fur et à mesure.
Ce qu’on veut tester : la résistance à l’autorité reconnue comme légitime. Cette scène du film fait référence à une expérience réelle, menée par Milgram entre 1960 et 1963. 62 % des sujets testés allaient jusqu’au bout de l’expérience et infligeaient la plus forte décharge.

Bon.
Or, un producteur ou réalisateur de documentaire enregistre actuellement un jeu télévisé entretenant d’étranges  rapport avec cette expérience. En fait, l’expérience est reproduite, sous forme de jeu télévisé, un quizz appelé Zone Xtrême, et qui oppose deux candidats, l’un, enfermé dans une cellule sur le plateau, devant mémoriser en une minute pour mémoriser 27 association de mots, l’autre, chargé de l’interroger sur ces associations et d’envoyer des décharges électriques dont l’intensité augmente à chaque erreur.
En fait, le candidat enfermé sur le plateau ne reçoit aucune décharge électrique ; mais l’autre le croit, et croit aussi réaliser tout cela pour un jeu télévisé.
En fait, il s’agit d’un reportage qui sera diffusé sur France 2 fin 2009.
Et ce qui ne laisse pas d’être intéressant, c’est qu’il ne s’agit plus de l’obéissance à une autorité reconnue, mais de l’obéissance aux règles d’un jeu télévisé.
Battle Royale, c’est pour demain?

I comme Icare

(merci à Dom7 de m’avoir fair remarquer mon erreur,  j’ai toujours été persuadée que c’était un film de Costagavras).

Publicités

12 réponses à “Torture en direct, le reality show new generation

  1. Je te souhaite un bon 1er mai ! Fête du Travail ! alors doucement le boulot !
    Un très bon week end !
    Bises

  2. Ah Battle Royale… un film culte. Qu’on a parfois envie de reproduire.

  3. Ah Battle Royale… un film culte. Qu’on a parfois envie de reproduire.

  4. I comme Icare est un film d’Henry Verneuil !….

  5. Quelle horreur, cette idée de reportage ! ça me fait peur !

  6. Vu mon grand passif de récalcitrant, j’ose espérer que je me rebellerais contre l’autorité rapidement (il paraitrait même que je suis allergique a l’autorité… enfin certains disent ça…).

  7. Deux questions pour faire réfléchir les gens :
    1 Les règles d’un jeu télévisé à partir du moment où l’on décide de s’y soumettre constituent-elles psychologiquement une « autorité reconnue » (je répond oui, mais ce n’est que mon avis)
    2 Une donnée reste occultée par le protocole expérimental : la nature humaine. Apparement les données de l’expérience acceptent qu’une personne peu potentiellement resister parce que la vie d’une autre est en jeu… Sommes nous vraiment comme ça ? Si c’était le cas n’y aurait-il pas plus de héros, plus de résistants, plus de révolutionnaires ? Sans parler de ceux pour qui la souffrance de l’autre et le pouvoir qu’il peuvent avoir sur l’autre est jouissive, a différents niveau du sadisme on peut tout simplement préférer sauver sa peau ou juste gagner, et on peut aussi aimer infliger la souffrance.

  8. Battle Royal est un film atroce je trouve, car il montre finalement les penchants bestiaux de l’homme (même s’il y a des héros,mais bon…).
    Si c’est pour voir ca à la télé, non merci! Et sur une chaine publique en plus? On paierait pour des trucs aussi stupides???? C’est le gros n’importe quoi…

  9. la scene de la torture est très bien montée pour démontrer la capacité de jugement de chacun !

  10. Pas très passionnée par toutes ces expériences…
    Passe une bonne journée, et reçois de ma part quelques brassées de pensées amicales. Gros bisous. Soledad

  11. Ce que je ne comprends pas, c’est le besoin que ressentent les gens de faire ce type d’expérience ; l’Histoire a déjà montré plusieurs fois que sous autorité, les hommes étaient capables du pire. Est-ce qu’on a vraiment besoin de ces réjouissances scientifiques pour le prouver à nouveau ??

  12. Laure> Malheureusement les hommes ont aussi prouvé maintes fois qu’il n’ont pas de mémoire et qu’ils sont parfois capables de répéter les mêmes erreurs du passé. Donc il n’est pas inutile de remettre a l’esprit ce type de comportement (j’ai plein d’exemple ou ça parait débile, mais on vous répond: c’est pas moi, c’est la procédure, mon chef, etc…).