Les banques ne prêtent pas aux Français, mais les Français peuvent prêter à l’Etat

Pas si facile pour nous d’emprunter, mais l’état, qui n’a plus d’argent, emprunte.

Tout bête. Et moi, si je veux faire pareil?

Et ça se réunit, en costume, sérieux comme des Ministres, pour débattre des modalités, définir des priorités, trouver des pistes…

Et ça ne trouve pas de solution, mais ça va en trouver, des lapins sortent bien des chapeaux.

La « feuille de route est claire », a assuré François Fillon. Les dépenses d’investissement devront dessiner notre vision de la France de l’après-crise. «Il ne faut faire aucun contresens. Il ne s’agit pas d’une solution miracle à nos difficultés budgétaires. La dette publique devrait atteindre 77 % du PIB cette année. Bon, je fais un contresens si je compare le PIB à mes revenus et si je me demande si une banque me laisse m’endetter de 77 % de mes revenus annuels ?

(C’est une abstraction intellectuelle ; j’ai une mentalité médiévale ; je n’emprunte rien, ça me fait peur).

Quoiqu’il en soit, tout ça c’est du flou, du pipeau, du vent. On en parle on en parle, puis on va planquer le sujet sous le tapis et nous ressortir un de ces jours alors que tout sera décidé en fonction des fameuses priorités stratégiques, de le feuille de route, et de notre vision de la France de l’Après crise.

ça va se réunir avec partenaires sociaux, chacun va y aller de son baratin convenu, certains trouveront qu’ils ont obtenus des consensus prometteurs et se diront satisfaits et ça fera les titres des journaux de droite, d’autres raleront que les mesures sont décevantes et que le gouvernement fait rien que des conneries, et ça fera les titres des journaux de gauche. L’emprunt passera, le soleil se lèvera, le soleil se couchera, le soleil se hatera vers son lieu et c’est là qu’il se lèvera, vers l’endroit où coulent les fleuves, c’est par là qu’ils continueront de couler. Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n’est pas remplie.

Comme disait ma grand mère, il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade.

Publicités

15 réponses à “Les banques ne prêtent pas aux Français, mais les Français peuvent prêter à l’Etat

  1. Au moins ça change du « on ne prête qu’au riches » : notre état est déjà super endetté… mais on lui prête quand même !

    23 qui pense que nombreux sont ceux qui aimeraient pouvoir dire « l’état c’est moi ! »

  2. Mais l’état c’est l’état. Est-ce qu’il peut faire toujours ce qu’il veut. Depuis des années, cela en a l’air.
    J’aime beaucoup ton analyse

  3. Ben oui, c’est le monde à l’envers!!!!A ne plus rien y comprendre. n tout cas il y en a qui eux ont tout comprit… Mais pas le petit…!!!!

    Je te dépose ce matin quelques pensées positives afin de te souhaiter une agréable journée chaude et ensoleillée. Si tu ne connais pas encore mon blog photo, c’est ici :
    http://avec-les-yeux.over-blog.fr
    Bisous . A bientôt

  4. Ah ouais c’est vrai , c’est à nous de préter à l’état!
    Nos impots sont pas encore assez suffisant . Non mais on va où là franchement , c’est la crise mais faut pas abuser . . .
    23 : sans nous et sans notre tres cher fric pas d’état .
    Allez à bientôt .

  5. Je serais riche que je ne prêterais jamais à ces bon à rien qui bouffent et se congratulent chaque soir, pour des millions par an, à l’Elysée!
    Ca me fait vomir cette débauche, et après venir quémander… Et après on dit des gens qui grattent pour leurs allocs?!!!! ……..

  6. Tout à fait daccord!

    La vie n’est donc pas un long fleuve tranquil contrairement à ce qu’on pourrait espérer!
    Et ce n’est sûrement pas avec ce gouvernement et tout ces gens qui nous entourent ayant votés pour ces people en costume, que les choses vont s’améliorer…

    à Part ça, texte toujours aussi bien excrit, encore un article qui me plais!

  7. preter a l ‘etat ‘ ah ça non j’leur f’rai pas confiance !

  8. ** fait son idiot **
    Est-ce que quelqu’un pourraît me dire exactement ce que c’est, l’Etat ?
    Parce qu’on le met à toutes les sauces, mais un bon micro-trottoir suffirait pour vérifier que pas grand monde ne sait ce que c’est réellement…

    (et que personne ne s’avise de répondre « l’Etat, c’est moi », elle a déjà été faite ^^)

  9. En même temps, sans emprunts, on ne pourrait pas avoir autant d’argent et dons autant de richesses en circulation… Notre économie même est basée sur l’emprunt (c’est ce qui a fait la crise des subprimes d’ailleurs), donc rien d’étonnant à ce que tous les états soient endettés. Ni qu’ils continuent à le faire: c’est leur seule façon connue de continuer à être économiquement viables.

  10. Le meilleur exemple étant peut-être le coup des emprunts Russes, jamais remboursés.

  11. Mais t’es où ? T’es partie en vacances ? Plus rien depuis le 29 juin ? C’est la cata !!!

  12. Je crois bien qu’elle a pris racine sur LePost…
    http://www.lepost.fr/perso/le-journal-de-fanette/
    🙂

  13. L’Etat emprunte auprès des Français qui n’ont pas de problème à emprunter. Double avantage: (i) les interets vont aux plus riches et (ii) l’argent emprunté sert une politique qui favorise les plus riches. Le serpent se mord la queue, non.

    Aux dernières nouvelles, l’emprunt ne se ferait pas auprès des Français mais auprès des marchés financiers.

  14. Tu est toujours là ?

  15. Fanette, m’enfin, serait-ce un abandon ???