Je ne tease pas

Non, je ne tease pas, je suis juste débordée et fatiguée.

A part ça, et avant que je ne rassemble mon courage, allez donc là, c’est le tout nouveau blog de Yaroslav Gorbanevsky. Non seulement ses oeuvres sont savoureuses, mais ses posts me réjouissent. Il faut urgemment l’encourager ! Et venir lire ses mises à jour le plus souvent.

Le titre de son dernier post m’enchante : une modeste fenêtre sur la lumière du monde. Et les visuels ! Vivement une expo !

J’avais déjà évoqué Yaroslav Gorbanevsky.

Publicités

3 réponses à “Je ne tease pas

  1. J’avais loupé ton post sur Gorbanevsky… Mais à le lire, je comprends ta réaction. Il y a chez lui effectivement une grande maîtrise de la lumière… Alors qu’à priori, les paysages m’ennuient(à part ceux de Corot, va savoir pourquoi), c’est vrai que dans ceux-là, il y a quelque chose.
    Effectivement, il n’y a plus un peintre sérieux aujourd’hui qui n’oserait faire du paysage à l’impressionnisme… Trop galvaudé par les « peintres du dimanche », la représentation pure et simple est devenue inutile par l’arrivée de la photographie (dixit mon prof d’histoire de l’art). L’art pictural moderne est passé à celui de la réflexion, du « message »… pour le meilleur mais souvent pour le pire. (J’aime beaucoup ton titre pour les coussins ! C’est tellement vrai…)
    C’est bien dommage car finalement, les gens, ce qu’ils aiment, c’est voir une belle peinture où ils peuvent se dire « putain, la vache, c’est bien.! » Au lieu de voir « des prises de tête »…
    Enfin, je dis ça, je dis rien… C’est un vaste sujet …

  2. Ravie que ça te plaise ! Oui, dans l’art à la mode, il y a toujours un foutu message. C’est énervant. Quel était le message de Matisse, hein?

  3. Merci de nous faire découvrir cet artiste : mon grand- oncle peignait beaucoup de « vie silencieuse » – son grand modèle etait Cezanne qui a démontré que le figuratif pouvait être moderne. J’aime la simplicité des oignons, la lumiere…..