Ils ont Free, qu’ont-ils compris ?

En tout cas, Xavier Niel, lui, il a vraiment compris : les utilisateurs lui pardonnent tous les couacs, parce que son initiative va vraiment faire baisser les tarifs.

Appremment, tout ne se passe pas comme un long fleuve tranquille dans le petit monde de Free. En fait, des retours extrêmements négatifs sont en train de me parvenir.

Moi, j’ai pas bougé : j’attends toujours un peu avant de changer, et je me suis dit qu’essuyer les plâtres, ça n’était pas une bonne idée.

Mes collègues non plus n’ont pas trop bougées, sauf Isabelle, qui s’est évidemment précipité, au son de « ah, moi, Free, je ne sais pas comment ils font mais j’y vais ».

Elle s’est précipité sur le site de Free le soir du 10 janvier, direct, mais ça n’a marché que le lendemain. Ensuite, elle n’a pas encore reçu sa carte Sim, et elle n’est pas la seule. Sauf que la portabilité, elle, a déjà été effectuée : c’est à dire que l’ancien opérateur a bien transféré la ligne à Free. Oui, mais sans la nouvelle carte Sim, Isabelle ne peut pas faire grand chose…

Mon copain Ben, même histoire. Son patron a pris trois lignes d’un coup, trois lignes pro. Le copain, chef de l’entreprise, abonné Free ADSL, croyait être servi dans les premiers. Mais non. Résultat, ils se retrouvent sans téléphone pro. Ça ne fait pas très pro. Résultat, la ligne perso de Ben, leur sert, ils ont ransféré la fixe dessus… bref, c’est le bordel.

Et ma copine Faustine, elle, a reçu la carte Sim, mais son compte utilisateur ne marchait pas. Elle est tombée sur des gens charmants, mais son dossier avait disparu : il fallait un certain temps pour le retrouver, elle a rappelé plusieurs fois de suite, son dossier a reparu, puis disparu, les délais d’attente étaient terriblement longs, au téléphone (15 minutes, après quoi elle a raccroché). Aujourd’hui, elle est encore carrément dans le flou.
Mais savez vous quoi ?????? Sont-ils mécontents, ces gens ? Non, ils ne le sont pas.
Non car ils sont conscients que tout le monde doit appeler en même temps. L’effet de rush leur parait normal, ils en excusent Free. Ils ne se disent pas qu’il aurait pu prévoir le coup, s’organiser, non, point du tout. La logique, c’est que Xavier Niel est un saint, un apôtre, quasi un bienfaiteur de l’humanité. Il a donné un grand coup de pied dans la fourmilière, il a tout fait bouger, alors on l’aime.

Faustine m’a dit, je cite, et j’ouvre des guillemets :  » Au fond, ça me fait une petite cure sans téléphone et ça n’est pas si mal. »

Je l’ai entendu et j’ai cru m’étrangler, m’étouffer, mourir, je ne sais pas.
– Attends, lui ai-je dit. On te coupe l’électricité, et tu dis : Au fond, se préparer son repas au feu de bois, ça remet les idées en place.
Faustine me regarde avec commisération :
– Mais ça ne va pas ??? L’électricité c’est vital, pas le téléphone.
– Attends, il y a six mois, quand ton copain a cassé le sien, qu’il t’a emprunté le tien et qu’il a mis dix jours avant de t’en racheter un, tu as failli le quitter, sous prétexte qu’il ne te respectait pas en tant que personne.
– Mais ça n’a rien à voir !
– Ah ??????
– Il n’avait pas des millions de nouveaux abonnements à gérer !
– Ah oui.
– Free, s’écrie Faustine, avec l’ardeur du prosélyte, nous délivre du racket des opérateurs classiques ! On peut bien attendre quelques jours, non ?

Free nous délivre du racket des opérateurs classiques. Manquerait plus qu’il multiplie les amuse gueule en organisant des giga teufs pour ses fidèles clients, et ça me ferait penser à quelqu’un d’autre.
Vu comme ça, évidemment, ça change tout.
Xavier Niel, il a tout compris.

18 réponses à “Ils ont Free, qu’ont-ils compris ?

  1. c’est fou comme ce sujet fait parler ! ceci dit, tes amis, qui ont apparemment été interviewés par 20minutes, sont certes mécontents, mais ils semblerait qu’il y ait aussi des gens satisfaits : http://www.20minutes.fr/article/863928/free-tout-compris#commentaires
    à voir donc

  2. « Free nous délivre du racket des opérateurs classiques ».

    Je suis totalement en accord : quand j’ai appelé mon service client pour savoir ce qu’ils comptaient faire, ils ont baissé mon abonnement de 73%. Immédiatement, pour la même chose (un peu de fair use en plus même). Donc oui, même s’il y a quelques plâtres à essuyer, on l’acceptera sans problèmes.

  3. Free, c’est génial !
    Je n’ai pas changé d’opérateur, mais j’en ai profité pour marchander mon abonnement, et j’ai obtenu une jolie remise !

  4. @Eléonore : je pense qu’il y a de tout,et que, comme Matt le fait remarquer, l’opération de comm de Xavier Niel fait bouger les autres opérateurs.

    @Matt : c’est comme ça que les choses devraient fonctionner, c’est un joli coup que d’avoir en effet donné un coup de pied dans la fourmilière.

    @Sophie : pour une fois que ça tourne au bénñefice du client, il faut en profiter.

    Mais ce qui m’étonne, c’est l’enthousiasme des abonnés pour la marque. Un peu comme avec les Mac. On ne parle pas d’un simple produit, comme un stylo ou un paire de chaussures. Le truc, c’est d’avoir un discours avec un fond messianique – et les gens adhèrent. Le produit devient quelque chose de plus. Un symbole. Intellectuellement, je trouve ça formidable. La réussite est impresionnante. Mais, en même temps, il s’agit d’objets, associé à un service. Or, j’ai entendu des gens en parler avec plus d’enthousiasme que de poulets en promo au supermarché. Alros qu’au fond, c’est la même chose, non ???? (si je me trompe, si vous n’êtes pas d’accord, expliquez moi…)

  5. ça dépend des poulets.

    • @Constantin : Tu veux dire que parfois tu chantes des hymnes au supermarché parce qu’ils vendent des poulets de Bresse ?

  6. peut-être que ce serait comme si un production se mettait à vendre du poulet de Bresse au prix du poulet de batterie ? non, je crois que les téléphones (ou plutôt les moyens de communications, les réseaux sociaux) sont devenus sont devenus une extension de nous, alors quand le système s’améliore, on devient soi-même meilleur ?

  7. producteur*

  8. Je suis chez Orange, et même si la journée à suivre le speech de Monsieur Free a été intense – un gros speech à mi-chemin entre Jésus et ses disciples et Steve Jobs et sa horde de fans – je ne foncerai pas tête baissée vers ces offres, aussi alléchantes soient-elles… J’attends de voir. Et je fais bien, vu tout ce qui arrive, et qui était absolument prévisible. Ca me rappelle l’effet Freebox (ou Mac, effectivement)…
    Ces gens qui chialent parce qu’ils n’ont pas de téléphone pendant 2 jours, parce que leur carte SIM n’est pas encore arrivée, parce que leur vie est foutue sans téléphone… Oui Free aurait largement pu prévoir tout ça avant de faire un tel effet d’annonce et de s’étonner de ce qui arrive. Le minimum aurait été d’assurer leurs arrières avant de crouler sous les demandes. Je trouve pas ça très pro.
    Et alors un type qui me traite de pigeon parce que je suis chez un autre opérateur que lui n’attire pas ma sympathie immédiate. Surtout quand il insiste plusieurs fois sur le terme. Surtout connaissant le bonhomme qui est une véritable fontaine à fric (et pas que dans la téléphonie et l’internet…) et qui fait le gentil neuneu en crachant sur les autres qui s’en mettent plein les poches sur fond de crise. Lisez sa bio sur Wikipedia au passage.

    Et Orange qui sort de son mutisme post-apocalypse vient d’affirmer qu’ils ne s’aligneront pas sur Free. (http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/01/22/orange-ne-s-alignera-pas-sur-les-prix-de-free-mobile_1632962_651865.html)

  9. ou alors c’est l’impression de participer personnellement a une petite revolution. il n’y a pas de guerre, pas de dictature, et on peut difficilement eviter d’acheter chinois, mais changer d’operateur pour avoir un monde meilleur, ca on peut le faire alors qu’importe si on est blesse, enfin si la carte sim est egaree, tant qu’on participe a la revolution (?)

  10. Bonsoir Fanette !! ah !! la fameuse offre Free qui a tant fait parler !! Je ne peux t’en dire davantage car je ne suis pas abonné chez eux mais …j’adore le nom !! Free !! la liberté (meme avec un avantage commercial ) çà a toujours du bon ! Non ? Belle année 2012 à toi !

  11. fais gaffe, on va te traiter de vendue à la solde de bouygue ! (ouais, c’est ce que tout le monde réplique quand la presse, n’importe laquelle, ose relater les simples problèmes de mise en ligne des nouveaux abonnés)
    plus sérieusement, Free a tout compris (justement) au marketing : ils ne vendent ni un produit, ni un service, mais un état d’esprit et une identité qui flatte celui qui achète. Même si ça complique la vie.

    • On va voir si ils osent ! A la rigueur je suis vendue à la solde de Tunisiana, Movistar et Airtel… (le premier et le dernier sont incroyablement moins chers que l’Europe…).

  12. Moi c’est une question de flemme c’est tout, je reste chez sfr pour l’instant. Je verrai plus tard.
    J’avoue être restée assez indifférente au binz qui a suivi l’annonce.