Archives de Tag: La colline aux coralines

Suite et fin

accueiljmc2.jpg

Ceci est une photo de Jean-Michel Caradec. Aurais-je eu tort de ne jamais avoir été amoureuse de lui?

Je n’ai pas grand chose à raconter sur la suite du repas, hein… On est passé à table un peu tard, vu le grand moment super important qu’on venait de vire, avec dialogue, interrogation, etc.

A table on a réattaqué sur Rollier. L’idée, c’est de bien dire que si un monsieur riche comme M. Rollier demande à Christian de lui faire son bassin à poisson rouge, c’est que Christian a tellement de talent dans la fabrication de bassin à poissons.

Donc tout le monde intervient tour à tour et y va d’un petit compliment, mais bien tourné, hein, pas ouais t’es le meilleur, ça fait fayot.

L’un évoque un autre bassin à poissons rouges qu’il a vu chez quelqu’un et qui était tellement pas terrible qu’il a aussitôt pensé à celui de Christian et il s’est dit que vraiment ceux de Christian ils étaient mieux.

Un autre raconte l’anecdote d’un qui croyait, le fat, qu’il pouvait faire sans savoir, un bassin à poisson rouge. Ben il a pas réussi. Son ciment était sableux. Il a mis du plastoc, mais c’est pas bien le plastoc. Sa tactique était toc.

Bon, je te le fais pas, moi je perds le fil, je suis au vin rouge et j’écoute plus trop. Etiennette parle d’une jeune fille qui n’a mis que des voilages colorés dans son salon et qui le regrette. Carine ne fera pas cette erreur, hein, Carine?

Voilà. L’entrée c’était charcuterie variées et salades. (repas « sans façon »).

Le plat filet mignon de porc aux petits légumes, avec un petit gratin de patate sur le côté parce les légumes ça remplit pas. Et le filet mignon, je ne t’explique pas la sauce. Crémée. Je ne peux pas résister. Je sais, c’est mal, mais je sauce avec du pain.

Après, fromage. Alors moi le fromage :

  1. je bois du vin rouge quand j’en mange chez Marie-Rose
  2. (lisez pas ça va être horrible, je vais dire des gros mots) je mets du beurre sur le pain, le fromage sur le beurre qui est sur le pain et je sauce mon assiette. Mal élevé ET calorique. Mais bon. Cette semaine : courgettes.

Et après, il y a avait une tatin avec de la crème, pour faire glisser.

J’ai dignement aidé Montane à débarrasser, mais je me sentais comme une baleine avec une pierre dans le ventre, puis je suis allée m’affaler dans le lit.

La déco ça tue.

A part ça, personne ne m’a indiqué le lien pour Anne Vanderlove, pour la chanson sur l’amour c’est comme du pain perdu, mais quelques uns d’entre vous ont tilté sur la colline aux coralines, alors que je ne l’avais mentionnée qu’en passant.

ça m’a rendu mélancolique.

J’ai cherché les paroles sur Internet.

Je suis sûre que vous ne connaissez pas, mais c’est tout tonton Fred, ça (c’est quand même un prof).

La colline aux coralines

Deux petites flaques
Un oiseau qui boîte
Sur le chemin
Donnons-nous la main
Sautons la barrière
Dans les fougères
Cherchons les pleurs
De l’accroche coeur

De Caroline à Madeline
Christophe ou Lison
Sur la colline aux coralines
Chante cette chanson

Si les paroles
Sont un peu folles
C’est que les enfants
Inventent tout le temps
Chassent l’autruche
A cache-cache elle truche
Quatre moutons
Fument sur le balcon

De Caroline à Madeline
Christophe ou Lison
Sur la colline aux coralines
Chante cette chanson

Changeons le ronde
Une seconde
Ça fera pas de mal
Au règne animal
C’est la baleine
Qui fera la laine
Et le chasseur
Qui aura peur

De Caroline à Madeline
Christophe ou Lison
Sur la colline aux coralines
Chante cette chanson

Le joueur de flûte
A fait la culbute
Son pantalon
N’a plus de fond
La nuit qui tombe
Fait grandir les ombres
Il faut rentrer
Maman va s’inquiéter

Et Caroline et Madeline
Christophe ou Lison
Sur la colline aux coralines
Se séparent en chanson

Je vais pleurer.

http://pagesperso-orange.fr/www.jeanmichelcaradec.com/discographie/mapetitefilledereve4.htm

Bou-ou-ouh.

Publicités